Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

19 mai 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

« Le talent, c’est juste 10 % des facteurs de réussite »

Louis Morissette parle de résilience au congrès des Matinées

Louis Morissette

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Louis Morissette a offert une conférence dynamique, remplie d’humour et d’authenticité aux congressistes.

Le 18e congrès des Matinées Lanaudoises a réuni 145 participants, le 18 mai, au Château Joliette. « Instinct! » était le thème retenu pour cette journée où les ressources humaines étaient à l’honneur. Au total, huit conférences étaient proposées aux congressistes, dont celle de Louis Morissette. Ce dernier s’est livré avec authenticité au sujet de son parcours d’homme d’affaires, des échecs qu’il a surmontés et de la résilience dont il a su faire preuve.

Louis Morissette est à la fois humoriste, auteur, acteur et producteur. L’homme d’affaires a mis sur pied, en 2011, le Groupe KO qui œuvre dans les domaines de la télé, de la scène, du cinéma et de l’édition.

Lors de sa conférence, il a abordé son parcours scolaire et sa décision d’entrer à l’École nationale de l’humour alors que son père rêvait de le voir reprendre l’entreprise familiale à Drummondville. Il a raconté avoir fondé sa compagnie de télévision afin d’avoir du contrôle sur ce qu’il faisait. « Je voulais avoir tous les outils pour mieux servir les scénaristes et les interprètes. »

Le producteur a avoué n’avoir jamais été la personne avec le plus de talent dans son industrie, mais il a ajouté que selon lui, le talent représente seulement 10 % des facteurs de réussite. « Le talent, c’est une fraction de ce que tu vas devenir. Il y a aussi le travail, l’humilité et la façon de t’entourer qui font que tu vas réussir même plus que d’autres qui ont davantage de talent. »

Louis Morissette est revenu sur son « arrogance » de jeunesse et certains échecs marquants de sa carrière, dont un sketch du Bye Bye de 2003, à la suite duquel il a été remercié par TVA. « Ça ne peut pas toujours être la faute des autres. Mes échecs ont été la première pierre de ce qu’allait devenir la suite. »

Le conférencier a d’ailleurs déclaré : « N’ayez pas peur de garder vos échecs vivants et de faire de réels post mortem. »

Louis Morissette a parlé de l’importance de s’entourer de gens qui sont capables de nous remettre en question. « C’est plus rapide quand on décide seul, mais c’est dangereux. Souvent, les entrepreneurs ont aussi tendance à s’entourer d’amis, de membres de leur famille et de « yes man » qui ne les confrontent pas. Mais n’ayez pas peur de travailler avec les meilleurs. »

Pour l’homme d’affaires, il est essentiel d’impliquer les équipes dans les décisions de l’entreprise. « Il faut les mettre dans le coup. » Il a souligné que le leadership n’est pas quelque chose que tu peux imposer, mais que c’est un rôle que l’équipe te décerne inconsciemment. « Il faut laisser les autres rentrer dans la conversation. La clé du leadership, c’est de parler moins et de parler le dernier. Les employés font partie de la solution. »

Louis Morissette a avoué que les ressources humaines étaient une faiblesse pour lui et qu’il faisait beaucoup d’efforts afin de mettre les bons coups de chacun de l’avant et de ne pas seulement rencontrer les employés pour gérer des problèmes. « J’ai changé mon approche, je prends même des notes en regardant le contenu qu’on produit à la télé pour pouvoir complimenter par la suite. »

En terminant, le conférencier a invité les congressistes à être bienveillants envers eux-mêmes et à ne pas hésiter à le nommer quand ça va moins bien. « Ça aide l’entreprise et ça peut laisser de la place à des gens pour se développer. »

Lors de la 18e édition du congrès des Matinées Lanaudoises, les participants ont aussi eu droit à une conférence de Pierre-Olivier Zappa en début de journée qui portait sur la rareté de main-d’œuvre. Ils devaient également choisir deux autres conférences parmi un choix de six pour l’avant-midi et l’après-midi. Le congrès était organisé par la Corporation de développement économique de la MRC de Joliette en collaboration avec le bureau de Services Québec de Joliette. 
 

Quel enjeu pourrait être décisif en vue des élections?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média