Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

29 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le Théâtre La Caravelle sous les projecteurs de la vie culturelle charloise

Nouveau partenariat

Entente avec Théâtre La Caravelle

©Photo gracieuseté - L'Action

La Ville de Saint-Charles-Borromée annonce un partenariat avec le Théâtre La Caravelle pour encourager les créateurs et les artistes locaux.

La Ville de Saint-Charles-Borromée a convenu d’un nouveau partenariat pour mettre en valeur la culture d’ici grâce à la signature d’une entente avec le Théâtre La Caravelle (TLC).

Cette dernière comprend la mise en place d’une résidence pour le Théâtre La Caravelle, c’est-à-dire que le centre communautaire Alain-Pagé accueillera dans ses murs, et ce jusqu’au 3 septembre 2022, des artistes de la troupe en vue de tenir leurs répétitions dans un environnement qui aidera à stimuler la créativité.

De son côté, le Théâtre La Caravelle s’engage à offrir un rabais de 15 % aux citoyens de Saint-Charles-Borromée pour son spectacle « Le médecin malgré lui ». De plus, le TLC offrira gratuitement deux lectures publiques de son spectacle « Le Vaisseau fantôme » au parc Bosco cet été, en plus d’animer des ateliers de théâtre aux enfants du camp de jour Bosco.

« Il faut voir dans ce nouveau partenariat une volonté manifeste de rapprochement avec nos créateurs, nos artistes et nos organismes culturels, un symbole de notre nouveau plan stratégique qui s’exprime dans l’appui au milieu théâtral d’ici », souligne le maire de Saint-Charles-Borromée, Robert Bibeau.

Les deux partenaires croient par ailleurs que cette entente est une façon d’agir localement pour donner les moyens aux artistes de contribuer à la vitalité culturelle de la Ville. « Grâce à son histoire millénaire, le théâtre a cette formidable capacité de générer de la beauté, de toucher les cœurs, de susciter la réflexion et d’élever notre niveau de conscience. Il est une école de la vie exceptionnelle », termine Sylvain-Alexandre Lacas, directeur du Théâtre La Caravelle.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média