Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

22 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Une aide de 75 000$ pour un projet de prévention et d’intervention

CALACS Coup de cœur

Agression sexuelle

©Photo Hebdo Rive Nord archives - L'Action

Le gouvernement du Québec a offert un montant de 75 000$ au CALACS Coup de cœur de Joliette pour qu’il continue à lutter contre l’exploitation sexuelle des jeunes.

Le gouvernement du Québec accorde 75 000 $ au CALACS Coup de cœur, à Joliette, pour son projet de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes. Cette aide financière s’inscrit dans le cadre du Programme de prévention et d’intervention en matière d’exploitation sexuelle des jeunes (PPI) du ministère de la Sécurité publique.

La ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent, Caroline Proulx, en a fait l’annonce au nom de la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault.

Le PPI soutient financièrement les projets visant à prévenir et à contrer l’exploitation sexuelle des jeunes à risque ou qui en ont été victimes. Il vise à accroître la capacité d’intervention des milieux en matière de lutte à l’exploitation sexuelle, à améliorer les connaissances sur les caractéristiques des victimes et à instaurer des pratiques qui répondent aux besoins exprimés par ces dernières. Il constitue l’une des mesures phares du Plan d’action gouvernemental 2021-2026 en réponse aux recommandations de la Commission spéciale sur l’exploitation sexuelle des mineurs – Briser le cycle de l’exploitation sexuelle.

« Chaque jour, le piège de l’exploitation sexuelle se referme sur un nombre important de personnes mineures, dont beaucoup de jeunes filles. Cette annonce démontre une fois de plus la volonté de votre gouvernement de lutter contre ce fléau. Par le fait même, nous reconnaissons également le travail extraordinaire de nos organismes communautaires sur le terrain en matière de prévention et d’intervention », a déclaré Mme Guilbaut.

« Dans Lanaudière comme partout au Québec, nos communautés s’unissent contre l’exploitation à caractère sexuel chez les jeunes. Le CALACS Coup de cœur est un précieux partenaire dans la lutte contre l’exploitation sexuelle des jeunes; ce soutien lui permettra de poursuivre son importante mission avec tout l’engagement qu’on lui connaît », a ajouté Caroline Proulx.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média