Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Communauté

Retour

22 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

« C’est grâce à la recherche si je suis encore là aujourd’hui »

Bal de la Jonquille

Evelyne Sauvé

©Photo gracieuseté - L'Action

Grâce à la recherche dans le domaine du cancer, Evelyne Sauvé a pu être traitée rapidement et vaincre son cancer du sein.

La soirée-bénéfice du Bal de la Jonquille, organisée par la Société canadienne du cancer, sera bientôt de retour pour une 29e édition à la Gare Windsor de Montréal le 5 mai. Pour cette occasion, la directrice du Palais de Justice de Joliette, Evelyne Sauvé, a décidé de s’investir dans le but de sensibiliser les gens à l’importance de la recherche dans le domaine du cancer.

Lors de l’été 2021, Mme Sauvé a reçu un diagnostic de cancer du sein. Elle apprend en effet qu’elle est atteinte d’un « carcinome canalaire in situ », le type le plus courant de cancer du sein non infiltrant. « Je suis sous le choc, je n’ai aucun antécédent familial et je me pensais à l’abri, car je suis en forme, je fais de l’exercice et j’ai une alimentation équilibrée. Je ne comprends pas ce qui m’arrive », témoigne-t-elle.

Les médecins qu’elle a rencontrés la rassurent et lui disent que la recherche est assez développée pour ce type de cancer. Ils possèdent de nombreuses connaissances sur ce mal et savent comme le traiter efficacement. Evelyne Sauvé explique qu’elle a dû subir quelques opérations pour améliorer la situation comme une mastectomie totale de son sein droit en septembre 2021 et une reconstruction mammaire en décembre.

« Le 3 février 2022, après une attente qui m’a semblé interminable, on me dit que je n’ai plus aucune trace de cancer dans mon corps. Quel bonheur! », déclare-t-elle avec soulagement.

Au cours des mois qui ont suivi, elle a pu poursuivre ses activités professionnelles et sportives : « J’avais besoin de rester active pour moi, mais aussi pour mes proches. Je ne pouvais pas contrôler mon cancer, mais je pouvais assurément contrôler la manière dont j’allais réagir face à celui-ci. »

Mme Sauvé convie donc la population à donner en grand nombre lors du prochain Bal de la Jonquille puisque les dons amassés permettront de financer la recherche sur le cancer. « Je sollicite votre aide et votre générosité afin que des personnes comme moi puissent continuer à vivre plus longtemps et plus pleinement leur vie après un diagnostic de cancer », conclut-elle.

Pour contribuer à la cause, il est possible de faire des dons en ligne jusqu’à un maximum de 10 000 $ via le www.baldelajonquille.ca.  Les participants peuvent aussi contribuer lors du Bal de la Jonquille en achetant un forfait de table exceptionnel ou en faisant un don exemplaire de plus de 10 000 $ par courriel ou par téléphone.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média