Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 avril 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le tourisme et l’entrepreneuriat au centre des idées

Pour un développement régional durable

caroline Proulx et Lucie Lecours

©Jason Joly - L'Action

Les ministres Caroline Proulx et Lucie Lecours sont venues discuter de développement régional durable lors d'un diner au Château Joliette le 11 avril.

La ville de Joliette a reçu la visite de deux ministres d’importance le 11 avril, soit la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, et la ministre responsable de la région de Lanaudière, Caroline Proulx. Lors d’un diner organisé par la Chambre de commerce du Grand Joliette, les deux élues ont présenté leurs idées dans le but d’instaurer un développement régional durable.

En tant que ministre du Tourisme, Mme Proulx a dit vouloir miser sur les attraits et les entreprises touristiques de la région pour la développer de façon plus durable. Elle a souligné que la pandémie et la fermeture des frontières ont amené plusieurs Québécois à découvrir leur province. La ministre espère donc « remiser sur l’immense coup de cœur que les citoyens ont eu pour le Québec ».

Caroline Proulx a indiqué qu’il était primordial d’améliorer l’attrait touristique de la région en saisissant les opportunités et en collaborant avec les différents partis. La ministre a constaté que, comme la plupart des Québécois, les Lanaudois se soucient davantage de voyager de façon responsable et de réduire leur empreinte environnementale. Elle compte travailler dans cette optique tout en s’assurant de bonifier l’offre d’activités.

Mme Proulx a donc invité à une collaboration entre les villégiateurs, les établissements culturels, les restaurateurs et autres entreprises lanaudoises pour présenter des activités accessibles en tout temps. « Ce pourrait être nos stations de ski qui proposent des activités à l’année comme des spectacles ou des expositions. Nous pourrions avoir une offre touristique sur quatre saisons pour nous assurer que les gens restent longtemps dans la région tout en ayant une empreinte écologique réduite », a-t-elle suggéré.

Elle propose de promouvoir des forfaits en lien avec des lieux et des attraits de Lanaudière à l’instar de la plateforme Explore Québec qui a été mise en place durant la pandémie pour inciter les citoyens à visiter la province. « Il faut continuer de construire de l’hébergement. Avec le Programme d’aide à la relance de l’industrie touristique, nous avons déposé 105 M$ pour avoir davantage de chambres dans la région », a mentionné la ministre qui a ensuite promis de continuer à travailler pour promouvoir le tourisme « dans l’une des plus belles régions du Québec ».

Accès Entreprise Québec

Pour sa part, la ministre déléguée à l’Économie, Lucie Lecours, a expliqué que le gouvernement avait aidé les entrepreneurs et les villégiateurs grâce à plusieurs programmes. « Notre préoccupation a toujours été d’être présents et à l’écoute de nos entreprises », a-t-elle déclaré. Elle a d’ailleurs annoncé vouloir remplacer le Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE) par un autre programme qui permettra « de développer un environnement d’affaires propice au démarrage, à la croissance et à la pérennité de nos entreprises ».

Toutefois, pour mettre en marche des entreprises durables, elle mise en grande partie sur un nouveau réseau intitulé Accès Entreprise Québec (AEQ). Celui-ci permettra d’accompagner les entrepreneurs afin qu’ils prospèrent, et ce, peu importe leur secteur d’activités. La ministre explique que 97,5 M$ seront consacrés à ce programme. Elle tenait d’ailleurs à souligner l’importante contribution des MRC dans l’élaboration du réseau : « Grâce à cette proximité, les MRC sont les portes d’entrée des entrepreneurs pour faciliter l’accès aux services du programme. »

Ainsi, les compagnies pourront rencontrer des conseillers d’AEQ, qui serviront de « courtiers » et guideront les entrepreneurs vers les ressources dont ils ont besoin. Accès Entreprise Québec diffusera également des formations et des capsules d’informations en plus d’organiser des webinaires et de servir de plateforme de réseautage. « Il est appelé à devenir le nouvel outil de collaboration et le point de convergence des conseillers qui interviennent auprès des entrepreneurs », s’enthousiasme la ministre déléguée à l’Économie.

Commentaires

22 avril 2022

Robert Morin

Assez curieusement, ces deux ministres parlent d'augmenter de façon durable l'achalandage touristique dans la région, mais pas un mot sur notre route 131 qui est carrément plus carrossable et dans un état de négligence pitoyable qui la rend hautement dangereuse. Comment pourrait-on accueillir plus de visiteurs si nos routes sont impraticables? Faudrait peut-être commencer par rappeler à la direction du Ministère des transports à St-Jérôme qu'il existe une région qui se nomme Lanaudière...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média