Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

11 avril 2022

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

Il est dans la même veine

Lettre ouverte

Vladimir Poutine est vraiment dans la même veine que les gens qu’il idolâtrait à l’époque où il était agent du KGB. Il veut tout faire pour revoir le « grenier de blé de l’URSS » revenir sous le joug de la mère patrie. Il n’a jamais accepté la chute de l’empire soviétique de 1991, il avait affirmé à l’époque que c’était une des pires choses qui est arrivée au 20e siècle et que la nation russe et la nation ukrainienne ne forment qu’un seul et même peuple.

Il est très nostalgique d’un passé qui sur certains côtés n’a pas de quoi rendre fier un homme. Quand on pense aux excès et atrocités de l’époque stalinienne, Poutine est dans la même veine que ce soit avec le massacre de Boutcha, l’exil forcé de milliers de civils, la mort de milliers de soldats et l’arrestation de ces opposants politiques. Tout ça dans le seul but d’assouvir sa soif de triomphe et de gloire, tel un ivrogne.

Peut-être veut-il revivre les années de la Guerre froide et du bras de fer avec l’Occident et de se servir de ce nouveau contexte à des fins politiques?  Peut-être qu’il espère lui aussi avoir un mausolée à Moscou ? Revient sur Terre Vlad, ton égo est trop grand et le drapeau rouge du marteau et de la faucille ne flotte plus sur la Place Rouge.   

Zachary Morin

Étudiant en sciences humaines

Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média