Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

09 avril 2022

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La poésie prendra la ville de Joliette d’assaut

Festival « Joliette, résidence poétique »

Joliette, résidence poétique

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Des artistes qui prendront part au festival Joliette, résidence poétique.

À mi-chemin entre un festival de poésie et une résidence d’écriture, l’événement Joliette, résidence poétique se tiendra du 5 au 18 mai dans plusieurs lieux de la ville de Joliette.

Le festival, organisé en collaboration avec la maison d’édition Bouc, en est à sa deuxième édition. Il a eu lieu une première fois au printemps 2018 avant de voir son édition 2020 être reportée en raison de la pandémie.

Grâce à l’appui d’une soixantaine de partenaires, dont le Conseil des arts et des lettres du Québec et la MRC de Joliette, l’événement permettra à la population de s’imprégner de poésie pendant 14 jours. Joliette, résidence poétique accueillera plus de 30 poètes et artistes en plus de la poète en résidence, Maude Veilleux, lors de lectures, de conférences et de rencontres qui sont majoritairement gratuites.

Lors de la conférence de presse de lancement, Tanya Millette, de la maison d’édition Bouc, a souligné que l’objectif de l’événement est de partager et de démocratiser la poésie avec le plus de gens possible et de faire rayonner la culture d’ici.

Frédéric Généreux, éditeur et coordonnateur de la résidence, a déclaré que le festival proposera des performances de poésie et de musique. Un film tourné sur les rives de la rivière L’Assomption, produit par Bouc et réalisé par la poète et vidéaste Nina Bouchard, sera aussi dévoilé au public. « Avec les mesures sanitaires et les annulations qui ont plané sur le domaine de la culture depuis deux ans, nous avons dû réorienter nos façons de faire et nous avons misé un peu plus sur la création. »

Le coordonnateur était bien heureux de pouvoir enfin annoncer la tenue du festival après le report dû à la pandémie: « Après deux ans de poésie sur Zoom et dans les chambres à coucher, merci de rendre la poésie vivante. »

Artiste en résidence

L’artiste en résidence lors du festival sera la poète Maude Veilleux, originaire de la Beauce. Cette dernière a publié trois recueils de poésie et deux romans. Elle s’intéresse aux définitions du réel et de la performativité. Le territoire de Joliette lui servira de source d’inspiration en vue de l’écriture d’une œuvre inédite qui verra le jour en 2023. Maude Veilleux était présente lors du lancement du festival. Elle s’est réjouie que les rencontres entre les artistes et le public puissent enfin reprendre : « C’est de cette façon que naissent les idées. »

Programmation

Les citoyens pourront rencontrer l’artiste Maude Veilleux et discuter avec elle lors de séances de recherche et de création à la bibliothèque du Cégep à Joliette (10 mai) et au restaurant Ras le bol (17 mai).

Deux conférences et discussions seront présentées. La première se tiendra le 15 mai, à 14 h 30, à la Bibliothèque Rina-Lasnier, avec Maude Veilleux et le poète et enseignant Sébastien Dulude sous le thème « Pourquoi la poésie? » (animation par Marie-Hélène Sarrasin). Quant à la deuxième, elle se déroulera le 18 mai, à 17 h, au Melkior, avec Maude Veilleux et le poète Jonathan Lamy sous le thème « De la création au recueil » (animation par Frédéric Généreux).

Le film La pluie se cherche une rivière sera présenté le 13 mai, à 19 h, au Pavillon de la rivière en présence de la réalisatrice et de quatre poètes invités, Marie-Lou Hamel, Sarah Bertrand-Savard, Laurence Gagné et Nelly Desmarais, qui se joindront aux artistes qui figurent dans le film, soit Hugo Bourdelais, Noémie Pomerleau-Cloutier et Andréane Frenette-Vallières.

Des lectures publiques auront lieu dans certains endroits incontournables de la ville. Pour sa cinquième édition, La Poésie au Musée présentera les poètes Jolène Ruest, Nicholas Giguère et Jonathan Charette ainsi que l’artiste Keith Kouna en formule solo le 12 mai, à 17 h, au Musée d’art de Joliette.

De son côté, le 5 à 7 d’ouverture, le 5 mai, accueillera les poètes Anne-Sophie Poisson, Yannick Renaud, Alex Noël et Gabrielle Boulianne-Tremblay à la Brasserie artisanale Albion.

Le 14 mai, toujours à l’Albion, à 22 h, se tiendra une lecture tardive et éclatée avec Jacques Bertrand Jr, Alexandre Rainville, Mathieu Arsenault et Juliette Langevin.

Le volet musical de l’événement aura lieu le 7 mai, à 20 h, à la salle La Mitaine. Les artistes Symon Henry, Géraldine Saucier, Marc-André Poisson et Sébastien Sauvageau seront en vedette. Cet événement est payant et il faut réserver.

Le mercredi 11 mai, Maude Veilleux convie le public à l’événement « La poétique du web ». Le lieu de la rencontre est tenu secret et sera divulgué uniquement lors de la réservation.

Finalement, une lecture en plein air se tiendra sur la Place Bourget, le 14 mai à midi, lors du Marché des fleurs. Elle présentera les Lanaudois Marco Geoffroy, Jocelyn Thouin ainsi que les poètes Nicole Brossard, Maude Veilleux, Sarah Khilaji et Flavia Garcia.

Pour la programmation complète : www.jolietteresidencepoetique.com.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Frédéric Généreux, éditeur et coordonnateur du festival.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Maude Veilleux, la poète qui sera en résidence lors du festival.

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Les partenaires du festival Joliette, résidence poétique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média