Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 janvier 2022

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Gel de taxes pour une troisième année consécutive à Joliette

Budget 2022

Hotel de ville

©Photo gracieuseté - L'Action

Le maire de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, était enthousiaste à l’idée de présenter un budget 2022 qui n’augmente pas la charge fiscale des Joliettains.

L’administration du nouveau maire de Joliette, Pierre-Luc Bellerose, a adopté, lors d’une séance extraordinaire datée du 20 décembre, le budget 2022 qui s’élève à 73,1 M$. M. Bellerose a annoncé que malgré la pandémie, qui perdure depuis deux ans et qui a eu des répercussions notables, la ville se trouvait « en bonne santé financière ».

Un gel du taux de la taxe foncière est de nouveau prévu, et ce, pour une troisième année de suite. Seuls les services tarifés liés aux collectes des matières résiduelles ainsi qu’au réseau municipal d’aqueduc et d’égout ont été ajustés au coût réel. Le premier connait donc une hausse de 7 $. Cependant, le tarif lié à l’eau potable subit une baisse de 3 $ par résidence, pour s’établir à 146 $, et les tarifs d’assainissement diminuent également, pour un total de 71 $ par local. Ainsi, ces services tarifés représentent un impact de 0,09 % ou de 2 $ sur un compte de taxes moyen.

En ce qui a trait aux dépenses, la Ville prévoit attribuer 6 815 300 $ pour l’administration générale, 7 802 610 $ pour la sécurité publique, 9 031 050 $ pour le transport, 6 591 790 $ pour l’hygiène du milieu, 391 980 $ pour la santé et le bien-être, 2 700 980 $ pour l’aménagement, l’urbanisme et le développement, 3 457 450 $ pour l’administration du réseau d’électricité ainsi que 7 131 860 $ pour les loisirs et la culture. De plus, l’achat d’électricité pèse aussi sur la balance et compte une dépense de 21 169 300 $.

Selon la Ville, le budget a été élaboré pour limiter l’impact financier chez les Joliettains, et ce, malgré la pression marquée de l’indice des prix à la consommation. Elle se félicite de sa saine gestion qui a permis d’accumuler certains montants de surplus. Ceux-ci servent notamment à financer des projets structurants sans avoir à emprunter, permettant ainsi d’économiser des milliers de dollars afin de continuer à rembourser la dette de la ville qui s’élève actuellement à 58 M$.

De grands projets d’infrastructure

Dans son plan triennal d’immobilisations (PTI), Joliette prévoit une année chargée pour 2022, totalisant des investissements de 24,9 M$. Il s’agira principalement de projets dans le secteur des infrastructures ainsi que dans celui des loisirs, entre autres pour le réaménagement de certains parcs et terrains. Pour les trois prochaines années, le PTI cumule ainsi un montant total de 91,5 M$.

«Le conseil municipal est fier du budget présenté, qui n’augmente pas la charge fiscale des citoyens. Le budget 2022 permettra à la Ville de réaliser des projets attendus, dont la réfection des rues De Lanaudière, Lajoie, Saint-Antoine, Piette et du Chanoine-Tisdell pour environ 10 M$ ainsi que la poursuite de la modernisation de notre usine de traitement de l’eau potable », conclut le maire, Pierre-Luc Bellerose.

Commentaires

19 janvier 2022

Hélène Laforest

et pendant ce temps,,, ici à Ste-Julienne,,, le nouveau maire a annoncé des hausses de près de 15%

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média