Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

21 décembre 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

La rapidité de versement de l’aide financière sera cruciale pour les entreprises qui devront fermer leurs portes

Restrictions liées au variant Omicron

Centre culturel Desjardins

©Photo gracieuseté - L'Action

La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et la Chambre de Commerce du Grand Joliette (CCGJ), réitèrent l’importance pour le gouvernement de verser rapidement de l’aide financière aux entreprises visées par les fermetures annoncées aujourd’hui.

« Les entrepreneurs et les gestionnaires comprennent les mesures annoncées aujourd’hui par le gouvernement du Québec : le variant Omicron est très contagieux et c’est important de protéger la population. Par contre, il faut réaliser que les bars et les restaurants avaient déjà garni leurs inventaires et qu’il y aura donc nécessairement beaucoup de pertes qui devront être compensées par le gouvernement. Dans le cas des cinémas et des salles de spectacles, c’est un très dur coup avant la période des Fêtes, surtout que beaucoup de billets étaient déjà vendus et que ces lieux se sont avérés très sécuritaires depuis leur réouverture. Pour toutes les entreprises visées, le mot-clé gouvernemental devra être « rapidité » : les programmes d'aide sont déjà en place, alors les entreprises seront en droit de s’attendre à des réponses rapides. Il faut renflouer les caisses de ces commerces qui sont au coeur de notre vie sociale et culturelle », a affirmé Charles Milliard, président-directeur général de la FCCQ.

La FCCQ et la CCGJ demandent également aux différents ordres de gouvernements de tout mettre en oeuvre pour accélérer tant l’offre de 3e dose de vaccination que la distribution de tests rapides.

« Le début de la campagne de distribution de tests rapides en pharmacie aujourd’hui a démontré de manière éloquente à quel point la population veut bénéficier de cet outil important. Plusieurs de nos partenaires économiques hors Québec ont déjà recours de manière massive aux tests rapides, et ce, depuis plus longtemps que nous. Le Québec et le Canada doivent s’inspirer des meilleures pratiques et généraliser leur utilisation. Nous lançons aussi un appel à tous les citoyens : si vous avez du temps à offrir, n’hésitez pas à vous inscrire sur la plateforme JeContribue. Et si vous êtes admissible, n’hésitez pas à aller chercher votre 3e dose! », a rappelé M. Milliard.

« Cette annonce est un nouveau coup dur pour les entreprises de notre région. Les entreprises des secteurs touchés par les restrictions ont investi des sommes importantes pour se conformer aux mesures sanitaires depuis plus d’un an. L’aide financière est essentielle pour éviter le pire. En effet, de nombreuses entreprises risquent de ne jamais se relever si on ne leur vient pas en aide rapidement », a ajouté Jade Poitras Bessette, directrice générale de la CCGJ.

Enfin, la FCCQ et la CCGJ tiennent à transmettre un message d’appui aux gestionnaires du secteur privé :

« Je souhaite témoigner de notre admiration envers tous les gestionnaires qui doivent à nouveau réviser les plans en vigueur dans leurs organisations respectives. L’année 2021 aura été, jusqu’à la toute fin, remplie de défis, notamment dans les domaines des ressources humaines et de la santé et sécurité au travail. Tout le milieu économique québécois ne peut que saluer votre capacité d’adaptation et votre précieuse contribution à la résilience de nos entreprises », a conclu M. Milliard.

Qu’est-ce qui vous a aidé à survivre à l’école à la maison?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média