Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

07 décembre 2021

Jason Joly - jjoly@lexismedia.ca

Le projet Axe des générations est repoussé d’un an

Saint-Charles-Borromée

Travaux Visitation

©Photo gracieuseté - L'Action

Lors des consultations publiques, les commerçants ont fait part de leurs inquiétudes au conseil municipal de Saint-Charles-Borromée concernant les impacts que produiraient les travaux de revitalisation de la rue Visitation sur leurs entreprises.

Le projet Axe des générations n’aura pas lieu en 2022 comme il était prévu à l’échéancier, mais en mai 2023. Ayant pris la mesure des préoccupations des commerçants, le conseil municipal de Saint-Charles-Borromée a jugé bon de reporter le chantier pour épargner les citoyens riverains et prêter secours aux gens d’affaires de la rue Visitation, déjà affaiblis par la pandémie.

« On a hâte que les travaux se fassent, on en rêve depuis 5 ans, mais les commerçants nous ont demandé de les laisser respirer, craignant que des travaux de cette ampleur annoncent la mort de certains commerces de proximité. Beaucoup ont poussé un cri du cœur et nous avons fait le choix de les écouter et de leur donner un peu de répit en ces temps troubles », a indiqué le maire, Robert Bibeau.

La démarche de consultations publiques, sous la forme d’un bureau de projet, a permis de poursuivre la planification détaillée du projet en allant à la rencontre de la population et des commerçants et ainsi contribuer à sa bonification.

« Ce fut un processus de consultation basé sur l’écoute et l’ouverture, et nous le prouvons aujourd’hui en annonçant un report. En prêtant l’oreille comme on s’était engagé à le faire, le conseil se montre un partenaire important du milieu économique charlois. On veut aussi être un partenaire de la relance économique après la crise », réaffirme le maire.

Ce n’est que partie remise

La Ville indique par ailleurs que les coûts supplémentaires imprévus dans l’industrie de la construction, en plus des problèmes d’approvisionnement des matières premières sur les chantiers en 2021, ont occupé une bonne part des réflexions de l’équipe municipale. En effet, il va sans dire que le montage financier du projet Axe des générations a été réalisé avant la pandémie en tenant en compte d’une variation normale du prix des matériaux. En date d’aujourd’hui, la facture des coûts estimés pour le projet a déjà bondi de 25 %. Le conseil veut se donner le temps de faire tous les efforts envisageables pour contenir ces coûts.

Cette revitalisation prévoit plusieurs changements : installations de nouvelles conduites d’égout et d’aqueduc, noues végétalisées pour la gestion des eaux pluviales, sentiers polyvalents des deux côtés de la rue, traverses de piétons sécurisées, lampadaires et feux de circulation modernisés, nouveaux mobiliers urbains et aires de détente.

Au cours des prochains mois, la Ville de Saint-Charles-Borromée compte privilégier une approche personnalisée dans ses communications avec les commerces et les résidents. Les plans de conception finaux sont encore à l’étude et un dévoilement public du concept de réaménagement est envisagé au cours de l’année 2022. Le report des travaux permettra par ailleurs d’étudier les deux points critiques connus sur la rue de la Visitation : l’intersection Papineau/Visitation et l’intersection PetiteNoraie/Visitation. Des discussions sont notamment à l’ordre du jour avec la Ville de Joliette, mais aussi avec des professionnels de l’ingénierie du trafic pour discuter des actions possibles comme la synchronisation des rythmes de déplacement, la configuration des approches ou autres stratégies pour fluidifier la circulation et améliorer l’efficacité des intersections.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média