Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

15 novembre 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Trois victoires en trois rencontres pour les Prédateurs

Semaine parfaite

Prédateurs

©(Photo gracieuseté- Suzy Aubin)

Le prochain match à domicile des Prédateurs sera ce mercredi contre le Collège Français de Longueuil.

Au cours de la dernière semaine, les Prédateurs disputaient trois parties, dont deux sur la route. Ne reculant devant rien, la formation joliettaine a signé trois convaincantes victoires et est ressortie de cette semaine chargée avec une fiche parfaite. Le premier match de cette série se déroulait au Centre récréatif Marcel-Bonin le 10 novembre dernier face à l'Inouk de Granby. 

Pour ce match spécial, qui a été précédé par une cérémonie en honneur du jour du Souvenir, les Prédateurs ont effectué une impressionnante remontée et ont remporté un gain de 7 à 5 devant leurs partisans. Alexis Bolduc a réalisé un tour du chapeau lors de cette soirée et a été nommé joueur du match.  

La joute était entamée depuis 8min 11s et les Prédateurs évoluaient en avantage numérique lorsque Frédéryck Janvier a inscrit le premier but de la rencontre, aidé de Jérémy Bérubé et de Loick Bégin. Environ cinq minutes plus tard, l’Inouk a aussi réussi à trouver le fond du filet. Le pointage était de 1 à 1.  

Ce sont les Prédateurs qui ont brisé l’égalité après 7 min de jeu en deuxième période grâce au but de Robin Lévesque, assisté de Frédéryck Janvier et de Nathan Baribeau. Cependant, Granby a ensuite enchainé trois buts consécutifs. Il restait deux minutes à cette seconde période et l’Inouk menait par la marque de 4 à 2.  

C’est alors qu’Alexis Bolduc a entamé l’incroyable remontée de son équipe. Il a inscrit deux buts en l’espace d’une minute et a ainsi nivelé le pointage. 

Les Prédateurs ont poursuivi cette lancée en troisième période. Loick Bégin a marqué un but lors d’un avantage numérique en début de période. Puis, il restait un peu moins de trois minutes au match quand Bolduc a complété son tour du chapeau. L’Inouk de Granby a répliqué avec le but de Jérémie Rainville dans les trente dernières secondes de jeu. Finalement, Lévesque a marqué dans un filet désert alors qu’il ne restait qu’une seconde au match. Rémy Champoux a arrêté 23 tirs devant la cage de Joliette.    

Prédateurs

©(Photo gracieuseté- Suzy Aubin)

Le match a été précédé par une cérémonie en honneur du jour du Souvenir.

Deux rencontres sur la route 

Vendredi, les Prédateurs étaient du côté de Gatineau pour y affronter les Flames. Cet affrontement a été un réel festival offensif et Joliette a réussi à avoir le dessus par le compte de 8 à 5. William Gagnon (2 buts, 3 passes) et Victor Gaudreau (3 passes) se sont notamment démarqués lors de cette soirée.  

Celle-ci a d’ailleurs commencé avec un but de Gagnon, tôt en première période, mais les Flames ont rapidement répliqué.  

Les unités spéciales ont ensuite fait un bon travail du côté de Joliette. Félix Abraham a réussi à déjouer le gardien adverse lors d’un désavantage numérique aux Prédateurs. Puis, en fin de période, Frédéryck Janvier a marqué lors d’un avantage numérique sur des passes de Jérémy Bérubé et de Loick Bégin. Finalement, Joshua Desjardins a réduit l’écart de Gatineau en inscrivant le deuxième but des Flames.  

En début de seconde période, Alexis Bolduc a fait du pointage 4 à 2 en faveur des Prédateurs avec l’aide de Gaudreau et de Gagnon. Une dizaine de minutes plus tard, ce même trio a récidivé et Bolduc a inscrit son deuxième de la soirée. Lors des quatre dernières minutes de cette période, les deux équipes ont trouvé le fond du filet à tour de rôle. Jonathan Presseau-Pieschke a marqué pour Gatineau, suivi de Christophe Chiasson pour Joliette et finalement de Marc-Andre Rehel pour Gatineau. La marque était de 6 à 4 après vingt minutes de jeu.  

Tôt en troisième période, Loick Bégin a accentué l’avance des Prédateurs lors d’un avantage numérique. Presseau-Pieschke a ensuite inscrit son deuxième but de la soirée, mais ce sont les Prédateurs qui ont eu le dernier mot avec un autre but de William Gagnon. Jacob Viens a arrêté 28 des 33 tirs des Flames.  

Finalement, les Prédateurs ont conclu cette semaine d’activités dimanche avec une victoire de 4 à 2 face à l’Everest de Montmagny. Au cours de ce sixième gain consécutif des Prédateurs, Robin Lévesque a récolté 2 buts et 1 passe et a été nommé l’une des étoiles du match.  

C’est seulement après 21 minutes de jeu que le premier but de cette soirée a été inscrit par Jacob Lavallée de l’Everest. Une dizaine de minutes plus tard, Robin Lévesque a nivelé le pointage. Puis, Alexis Bolduc a donné l’avance à Joliette lors d’un avantage numérique.  

À mi-chemin de la troisième période, l’Everest a également profité d’une supériorité numérique pour créer l’égalité. Robin Lévesque a rapidement marqué son deuxième but pour redonner l’avance aux siens. Finalement, Jérémy Bérubé a compté dans un filet désert à 13 secondes de la fin de la rencontre. Jacobs Viens a arrêté 25 des attaques de l’Everest.  

©(Photo gracieuseté- Suzy Aubin)

©(Photo gracieuseté- Suzy Aubin)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média