Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

19 octobre 2021

Étudiant du Cégep à Joliette - reservationweb@lexismedia.ca

De nouvelles fausses promesses?

Lettre ouverte

C’est une nouvelle fois que le Québec promet de débloquer des budgets monstres dans l’intérêt des personnes en situation d’itinérance. N’est-ce pas une impression de déjà-vu, ces promesses qui obligent finalement les gens à installer des camps de fortune sur Notre-Dame en raison de la non-action de la mairie Montréalaise, par exemple?

C’est en mars 2019 que le Québec annonçait dans son plan budgétaire un investissement de 457,5 millions de dollars s’échelonnant sur six ans qui viendrait en aide à la clientèle en situation d’itinérance. Pourtant, les refuges de Montréal craignent encore de manquer de ressources cette hiver vu la hausse des surdoses, des loyers en plus de la crise sanitaire qui a doublé le nombre de sans abri, selon Projet Montréal.

Pour ce qui est du budget Montréalais pour 2021 qui est décrit comme « équilibré », la dépense pour les logements sociaux et autres sont au bas de la liste avec 2,5 %, largement dépassé par la dépense en aménagement, urbanisme et développement économique avec 6,4%. Pas besoin d’un dessin pour comprendre que planter des fleurs dans les plates-bandes est beaucoup plus important qu’aider ces citoyens.

Pour préserver l’image de la ville, la mairesse de Montréal, Valérie Plante avait ordonné au SPVM de démanteler le camp de fortune sur Notre-Dame en décembre 2020 et ce, en dépit des valeurs qu’elle s’auto-attribue comme par exemple, l’équité sociale. Cela doit certainement être la cause de l’augmentation de l’itinérance depuis 2 ans vous direz…

De toute évidence, la lutte contre l’itinérance ne fait pas partie des réelles préoccupations de la mairesse Plante, mais est plutôt une arme solide pour formuler des promesses qui viennent chercher les sentiments des Québécois.

Marianne Lamer 

Étudiante en sciences humaines au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média