Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

24 mai 2021

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Le cimetière de Joliette prendra vie pour l’éducation des jeunes

Histoire locale

projet cimetière joliette

©(Photo gracieuseté)

Les capsules historiques ont été tournées avec la collaboration de plusieurs personnalités régionales.

Les élèves de troisième et de quatrième secondaire du Centre de services scolaire des Samares pourront vivre une immersion au cœur de l’histoire locale en parcourant le cimetière de Joliette. À travers ce parcours pédagogique, les élèves partiront à la recherche d’emplacements funéraires avec un appareil électronique. 

À l’aide d’un code, certains emplacements donneront accès à une capsule vidéo, dans laquelle un intervenant racontera aux élèves un pan de l’histoire locale, en lien avec le personnage apparaissant sur la stèle.  

Ce projet, intitulé Le Cimetière: gardien de l’histoire locale, permettra de rendre l’apprentissage de l’histoire plus dynamique et stimulant. Il a également comme objectif de transmettre la mémoire de la collectivité aux jeunes générations. «Les élèves vont rapidement découvrir que Joliette est une terre riche de culture, d’anecdotes et d’histoire», a mentionné la conseillère pédagogique en univers social, Caroline Perreault. 

Ce sont les 3 et 4 mai dernier qu’ont été tournées les 55 capsules historiques. Les élèves auront l’occasion d’entendre parmi celles-ci des personnalités régionales comme l'évêque de Joliette, un intervenant en traditions vivantes, un conférencier invité pour l’Association forestière de Lanaudière, des députés et un ancien journaliste.   

Le parcours, qui a été érigé grâce à la collaboration de plus d’une trentaine de partenaires, sera accessible dès le début juin et restera vivant pendant plusieurs années. « Nous souhaitons que notre projet devienne une ressource pédagogique incontournable en sciences humaines et qu’il fasse l’histoire, rien de moins », a ajouté Mme Perreault.  

De son côté, l’animateur de vie spirituelle et d’engagement communautaire, Ernesto Castro, qui a aussi participé au projet, a évoqué que le parcours a été élaboré pour répondre aux objectifs du programme de sciences humaines. « Il amènera aussi les élèves à faire des liens entre l’espace d’un cimetière et leur identité. » 

La collaboration entre différents partenaires du milieu a été essentielle pour la réalisation de ce projet. Ce dernier est d’ailleurs un bel exemple d’une communauté qui s’est rassemblée afin d’aider les élèves à apprendre, à comprendre et à se questionner.  

Ce sont 18 enseignants du champ des sciences humaines, provenant de diverses écoles secondaires de la région, qui y ont participé. Le Centre de services scolaire a aussi tenu à souligner la contribution du président et archiviste de la Société d’histoire de Lanaudière, Jean-Claude de Guire, ainsi que celle de Jocelyn Dubuc de la Société de généalogie, de M. St-Jean, du cimetière de Joliette et de Michel Tremblay, conseiller pédagogique TIC. 

©(Photo gracieuseté)

Les capsules historiques ont été tournées avec la collaboration de plusieurs personnalités régionales.

©(Photo gracieuseté)

Les capsules historiques ont été tournées avec la collaboration de plusieurs personnalités régionales.

©(Photo gracieuseté)

Ernesto Castro et Caroline Perreault sont deux des principaux partenaires du projet.

Que pensez-vous de la vaccination obligatoire en santé?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média