Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

09 mai 2021

Ne laissons pas la maison brûler avec nos enfants dedans!

Lettre ouverte de Mères au front

Mères au front

©Photo gracieuseté - L'Action

À l’attention des élu-es de Lanaudière.

En 2050, nos enfants et petits-enfants; Benoni, Samuel, Emily, Emma, Lou, Constance, HéloÏse, Abel, Arielle, Mathis, Théa, Rebecca et leurs ami-es; auront à peine 30 ans. Si on ne réduit pas nos émissions de gaz à effet de serre de manière draconienne dès maintenant, la qualité de la vie sur Terre sera alors bien différente de celle d’aujourd’hui. Et pas pour le mieux. 

Les scientifiques et les groupes d’expert-es (1) anticipent des hausses de température pouvant aller de 2 à 4° C au Québec. Par analogie, toutes les mères savent qu’une telle «fièvre» est dangereuse. Si la tendance se maintient, les pluies torrentielles en été et la pluie en hiver deviendront habituelles. Les canicules dureront presque tout l’été. Nos enfants seront davantage exposés aux rayons UV dommageables. Les sécheresses et les feux de forêt seront plus fréquents. Tout cela affectera la qualité de l’air que l’on respire, l'accès à l'eau et nos capacités à produire de la nourriture. 

Avec la montée du niveau de la mer, l’érosion des berges de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent s’accentuera. La saison des pollens s’allongera et, par incidence, la saison des allergies. Nos enfants auront à cohabiter avec l’arrivée et l’expansion d’espèces envahissantes et nuisibles et d’autres zoonoses comme le SARS-CoV-2 qui cause la COVID-19. De nouvelles pandémies? C’est bien plausible selon les expert-es. 

Ce n’est pas l’avenir que nous souhaitons pour nos enfants. C’est pour cela qu’il faut agir MAINTENANT

Nous, mères, grands-mères et arrière-grands-mères, REFUSONS que ce scénario devienne réalité pour nos descendant-es. De partout, nous sommes des milliers à élever nos voix afin de protéger la beauté du monde et assurer à nos enfants une vie avec plus d’espoir. Dans Lanaudière comme ailleurs, nous clamons l’urgence de la situation.

Pour la fête des Mères, nous nous adressons aux élu-es de tous les paliers de gouvernement. Il est de votre devoir de protéger et d’assurer un avenir viable à nos enfants. Cet avenir doit se préparer MAINTENANT. Il ne doit pas être l’objet de joutes entre les partis politiques. Vous, élus de tous les paliers, devez travailler ENSEMBLE, avec lucidité, coeur et rigueur.

Nous vous demandons du COURAGE POLITIQUE afin de transformer les solutions qui existent en actions concrètes pour éviter que se réalisent les pires scénarios de 2050. 

Le gouvernement fédéral a l’opportunité de développer une véritable loi climat ambitieuse et avec du mordant pour s’assurer d’atteindre l’objectif de carboneutralité le plus tôt possible. Pour commencer, il doit dès maintenant cesser de financer l’industrie des énergies fossiles. 

Au provincial, le gouvernement doit refuser le projet de gaz GNL Québec et appliquer le principe de pollueur-payeur. Il doit investir dans des infrastructures vertes, freiner l’étalement urbain, protéger la biodiversité, les espaces naturels, les forêts, les terres agricoles, etc.

De leur côté, nos élu-es municipaux lanaudois, comme ceux des autres régions, ont un rôle essentiel à jouer pour garder nos villes et villages toujours plus verts, mettre en place une gestion responsable des matières résiduelles, assurer la qualité et la disponibilité de l’eau potable, augmenter l’accessibilité aux transports collectifs et actifs, créer des espaces verts, réduire les îlots de chaleur, protéger les terres agricoles et les forêts, ainsi que créer des milieux de vie sécuritaires et agréables afin d’assurer le bien-être de nos collectivités. 

Des élections arrivent à grand pas et nous ferons entendre nos voix. Nous ne laisserons pas la maison brûler avec nos enfants dedans. C’est pourquoi, pour la fête des Mères, nous exigeons du COURAGE POLITIQUE !

Nous voulons travailler ENSEMBLE à une suite du monde possible et belle. Nos enfants y ont droit!

Mères au front de Joliette-Lanaudière :

Céline Poissant, Mère au front pour Emmanuel, Ludovic et Camille; et Grand-Mère au front pour Benoni; également Mémé pour le climat de Lanaudière

Éliane Massé, Mère au front pour Marie, Alexis et Louis-Philippe; et Grand-Mère au front pour Samuel; et Arrière-Grand-Mère au front pour Emily; également Mémé pour le climat de Lanaudière

Sarah Girard, Mère au front pour Emma

Audrey Pelletier, Mère au front pour Jean-Alexandre; et Grand-Mère au front pour Lou

Louise Leduc, Mère au front pour Albanie, Raphaëlle et Clara; et Grand-Mère au front pour Constance, Héloïse et Abel; également Mémé pour le climat de Lanaudière

Christiane Robidoux, Mère au front pour Bruno et Flavie; et Grand-Mère au front pour Arielle, Mathis et Thé ; également Mémé pour le climat de Lanaudière

Nicole Hurtubise, Mère au front pour tous les enfants de la terre; également Mémé pour le climat de Lanaudière

Céline Benny, Mère au front pour Sébastien et Maxime; et Grand-Mère au front pour Rebecca, Bianca et Élaura

Mario St-Georges, Père au front pour Caroline et Charles

Muriel Lafarge, Mère au front pour Yann, Lysane, Carl et Julien; et Grand-mère au front pour Émile, Éva et Chad

Lucy Orozco, Mère au front pour Carlos-David Lugo et Anaïz Raquel Lugo.

Dana Whittle, Mère au front pour Charles, Aimé et Béatrix

Claude Méthé, Père au front pour Charles, Aimé et Béatrix

Diane MacKay, Mère au front pour Samuel, Mylène et Catherine; et Grand-mère au front pour Naïma-Rose et son frère à naître en juin

Suzie Côté, Mère au front pour Anne-Marie et Gabriel et tous les autres enfants et adultes du monde

Lise Boisvert, Mère au front pour Gillaume, Lambert et Bastien; et Grand-Mère au front pour Eddie et Jérémy et tous les enfants de notre belle Terre Mère

Louise Garneau, Mère au front pour Géraldine et Raphaëlle; et Grand-Mère au front pour Olivier

Carole Marsolais, Mère au front pour Xavier et Ludovik; et Grand-Mère au front pour Marie-Lou et Jimmy

Marc-André Girard, Père au front pour Xavier et Ludovik; et Grand-Père au front pour Marie-Lou et Jimmy

Nancy Rivest, Mère au front pour Paul

Annie Durette, Mère au front pour Jacob

Céline Ferland, Mère au front pour Roxane et Louis-Félix ; et Grand-Mère au front pour Léo, Loran, Blanche et Maikan

Gilles Tessier, Père au front pour Roxane et Louis-Félix ; et Grand-Père au front pour Léo, Loran, Blanche et Maikan

Odette Sarrazin, Mère au front pour Sophie ; et Grande-Tante au front pour Laurianne , Alicia, Luca  et Logan

Mylène Samson, Mère au front pour Maëlie

Carmen Ducoli, Mère au front pour Mayo; et Grand-mère au front pour Maëlie

Manon Geoffroy, Mère au front pour Geoffroy et Corinne; et Grand-Mère au front pour Edmond, Margot, Paul et Rose

Nicole J. Ferland, Grand-Mère au front pour Laura, Léa, Antoine et Laurence

Jean Demers, Père au front pour Adrien, Virginie et Marie-Sophie

Marie-Soleil Lallier, alliée des Mères au front pour Zac, Mariane, Jade, Raphaël, Alice et Hugo

France Desjardins, Mère au front pour Olivier, Émanuel et Antoni; et Grand-Mère au front pour Jules, Éliam, Charlie, Alexis, Samuel, Eliot, Eve, Nathan et Léa

Danielle Forest, Mère au front pour Jean-Philippe, Gabriel et Ariane: et Grand-Mère au front pour Léo. Théo, Mathis, Alexie, Jules et Mathilde

Sophie Nobert, mère au front pour Henri et Théo

Gabriel Magny, Père au front pour Milane et Arlo

Léa Couture, Mère au front pour Milane et Arlo

Johanne Dupuis, Mère au front pour Nathalie ,Francis et Marie-Anne; et Grand-Mère au front pour Marjolaine, Laurence, Gabrielle, Anne, Jeanne, Arthur. Alexis Lucka , Maya et Seynabou

Luc Ferland, Père au front pour Hélène et Eveline; et Grand-Père au front pour Benjamin, Justin, Koman et Naïma

Louise Lapointe, Mère au front pour Josiane et Dominique; et Grand-Mère au front pour Albert et Flavie

Daniele Traversy, Mère au front pour Marianne; et Grand-Mère au front pour Phénix et Avoyelle

Dila Mancilla, Mère au front pour Emmanuel

Yennifer Ramos Angulo, Mère au front pour Leslie, Yoismary et Yeimy

Marie-Pier Beaudoin, Mère au front pour Antoine

Denise Levac, Mère au front pour Sébastien Rémi Hugo Éli Marie et Colin

Emmanuel Beauregard, Oncle au front pour Benoni, Léandre, Victor, Éloi, Azalée, Mahiko, Samira, Citlali, Tom et Maëlie

------------

Source : Vers l’adaptation, Synthèse des connaissances sur les changements climatiques au Québec Édition 2015, https://www.ouranos.ca/publication-scientifique/SyntheseResume.pdf

Commentaires

8 septembre 2021

Michelle Rivest Bergeron

Un ménage S.V.P. dans les dogmes vert. Prétendre que le bois et sa combustion est une énergie verte on oublie qu'elle est une grande source de pollution toxique. Même l'OMS dénonce cette énergie extrêmement sale et combien responsable du smog et des particules fines qui menace nos santés de tous. Le déboisement réchauffe le climat, tue les animaux sauvages à grande échelle, augmente les possibilité d'inondation et enfin comme combustible pollue et tue plus de 7 millions dans le monde par année. Autant l'Ouest canadien pollue pour la planète autant le Québec pollue et menace la santé de tous.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média