Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

08 avril 2021

L’abandon des animaux de compagnie lors du déconfinement

Lettre ouverte

La vague d’adoption d’animaux de compagnie durant le confinement dans le but de brisé l’isolement, implique un vague d’abandon de ces derniers.

Lors du déconfinement, les gens qui étaient toute la journée à la maison avec leur nouveau chiot, retourneront travailler et laisseront leur chien seul à la maison. Comme il n’aura jamais été habitué à être seul, il en résultera des problèmes de comportement dû à de l’anxiété de séparation, tels que les aboiements, la destruction des meubles, les besoins à l’intérieur et même de l’agressivité. Comme les gens n’ont plus le temps nécessaire pour corriger ces comportements, il est plus facile pour eux d’aller le porter en refuge.

 Le manque de personnel vétérinaire et la demande élevée de soins d’urgences et préventifs pour les animaux domestiques amènent à repousser les chirurgies de stérilisation. L’Association des médecins vétérinaires du Québec prévoit que les refuges seront remplis « par abandon ou par le fait qu’il n’y a pas eu de stérilisation » explique Dr Michel Pépin, porte-parole de l’AMVQ.

Anne Beaulieu,

Étudiante en Sciences de la nature au Cégep Régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média