Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

08 avril 2021

Des allègements appliqués trop rapidement

Lettre ouverte

Le gouvernement québécois à une fois de plus perdu la confiance de sa population déjà à fleur de peau, lorsqu’il a assoupli certaines mesures sanitaires pour ensuite les remettre en vigueur à peine une semaine plus tard.

Les Québécois, qui sont confinés depuis plus d’un an, prennent leur mal en patience en essayant tant bien que mal de se garder la tête hors de toutes les théories du complot qui circulent, en ayant une confiance aveugle envers le gouvernement de François Legault. Malheureusement, depuis des mois, les règlementations s’enchaînent les unes après les autres tout en se contredisant semaine après semaine. Par exemple, le passage de plusieurs régions dont celles de Québec, Hull et Gatineau en zone orange, il y a plus ou moins deux semaines, se retrouvent déjà dans l’obligation de retourner dans le « rouge foncé» obligeant ainsi, les restaurants et les gyms à refermer pour la troisième fois en un an ce qui enlève toute crédibilité à ces mesures.

 

Le gouvernement dit faire ce qu’il y a de mieux pour la santé des citoyens, mais il ne se préoccupe que de la santé physique. Que fait-on avec la santé mentale? Prenez par exemple les petits restaurateurs, qui sont malheureusement les plus touchés, car vous savez comme moi que ce n’est pas un McDonald qui écope le plus de la fermeture des salles à manger. Ces petits restaurateurs qui se sont fait promettre une réouverture ont dépensé des milliers de dollars en équipement de protection et de désinfection, afin d’assurer la sécurité de ses clients et employés. Déjà grandement affaiblis financièrement et moralement des derniers mois, ils doivent mettre les bouchés doubles pour permettre une réouverture de leurs restaurants. Finalement, ils se voient dans l’obligation de fermer quelques jours plus tard, car le gouvernement se ravise, ce qui, pour plusieurs sera le dernier clou dans le cercueil…

Vincent-Karl Bélanger

Étudiant en science de la nature au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média