Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

25 mars 2021

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Les associations étudiantes lanaudoises proposent des solutions

Session d’hiver 2021

Cégep Joliette

©(Photo- archives)

Le Regroupement étudiant des associations de Lanaudière (RÉAL) a émis aux acteurs du réseau collégial un rapport de 24 recommandations faisant état de la condition étudiante actuelle.

«Comme associations étudiantes, nous avons le devoir d’être le porte-voix de nos membres en nous assurant que leurs préoccupations et leurs idées soient entendues par les acteurs du réseau», a mentionné le vice-président de l’Association Générale Étudiante du Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption (AGECRLA), Julien Mei. 

C’est en quelques sections que les associations étudiantes ont approché la situation et ont fait leurs recommandations, certaines s’adressant plus à leurs établissements et d’autres au Gouvernement du Québec.  

Parmi ces sections se trouvent le retour progressif, sécuritaire et inclusif en présentiel, les espaces de travail disponibles à la population étudiante, les activités de socialisation qui permettent de briser l’isolement, la santé psychologique étudiante, les recommandations spécifiques au Gouvernement du Québec et l’austérité.  

 «Ce rapport, même s’il souligne certains éléments négatifs qui ont affecté les étudiants dans la dernière année, se veut une façon de cibler ce qui peut être fait pour améliorer la situation actuelle de nos membres avec un regard positif et porté vers l’avant», a ajouté le président de l’Association Générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Lanaudière à Terrebonne (AGEECLT), Étienne Ouellet.  

Les associations espèrent fortement que les acteurs du réseau collégial prendront acte de la condition étudiante actuelle dans les établissements lanaudois et partout au Québec en se basant sur ce rapport afin d’enclencher certaines adaptations.  

Les associations déplorent également que la population étudiante collégiale a trop souvent été oubliée lors d’annonce de nouvelles mesures.  

«La population étudiante n’a désormais que peu ou pas d’espoir quand vient le temps d’attendre des nouvelles mesures puisque ses attentes sont désormais très basses: elle ne s’attend même pas à être mentionnée lors des points de presse», a terminé la présidente du Regroupement des étudiants et étudiantes du Cégep à Joliette de Lanaudière (RÉÉCJL), Maya Labrosse. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média