Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 novembre 2020

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Nouveau Monde Graphite: pas d’acceptabilité sociale du côté de Manawan pour le moment

rop d’incertitudes persistent concernant les impacts du projet sur le territoire ancestral des Atikamekw

Mine graphite

©Photo archives - L'Action

Pour les Atikamekw de Manawan, il n’y a toujours pas d’acceptabilité sociale concernant le projet minier de Nouveau Monde Graphite.

Le 18 novembre dernier, par voie de communiqué, les Conseil des Atikamekw de Manawan de même que le Conseil de la Nation Atikamekw ont fait connaître leur position face au projet minier de l’entreprise Nouveau Monde Graphite. Bien qu’ils reconnaissent le potentiel de développement sociaux-économiques du projet, ils estiment que pour le moment, les conditions adéquates ne sont pas réunies pour consentir à ce dernier.  

Le Conseil estime que selon les informations fournies par l’entreprise et après consultation auprès de la population, il est impensable pour le moment d’accueillir le projet minier dans sa forme actuelle sur un territoire ancestral. Disant vouloir éviter les « situations fâcheuses » comme celles de Nemaska Lithium et Cliffs Natural Ressource, le Conseil estime que les impacts du projet seront plus importants que les avantages possibles et il invite l’entreprise et le gouvernement du Québec à « saisir l’opportunité » de mettre en place les conditions gagnantes pour l’acceptabilité du projet. La position du Conseil de Manawan est détaillée dans un rapport de consultation déposé le 17 novembre auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques.  

En entrevue avec L’Action, le Chef Paul-Émile Ottawa estime que l’acceptation du projet passe d’une part, par une reconnaissance ainsi que le respect des droits des Atikamekw sur leur territoire ancestral, et de l’autre, par le fait qu’ils puissent bénéficier pleinement des retombées économiques du projet en leur permettant entre autres d’accéder à des emplois de qualité. Le Chef Ottawa dit être actuellement en discussion avec Québec afin de trouver des solutions bénéfiques pour tous.  

Le Conseil des Atikamekw de Manawan de même que le Conseil de la Nation Atikamekw ont déjà conclu au printemps 2019 une entente-cadre de prédéveloppement du projet minier avec Nouveau Monde Graphite. Cette entente devait servir de paramètre de base pour les futures discussions entre les deux parties.  

 

Comment passez-vous vos soirées de reconfinement?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média