Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

20 novembre 2020

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

12 M$ supplémentaires pour les producteurs de foin et de pâturages

Programme d'assurance récolte

agriculture

©(Photo gracieuseté- Annie-Claude Moreau)

Bien au fait des difficultés vécues par les producteurs agricoles ces derniers mois, La Financière agricole du Québec versera près de 12,1 millions de dollars à plus de 1 440 producteurs de foin et de pâturages dans le cadre du Programme d'assurance récolte.

Ce troisième paiement porte sur les pertes attribuables aux situations exceptionnelles liées au gel hivernal. Lanaudière fait partie des quatre principales régions concernées avec un montant de 2,9 millions de dollars pour 176 producteurs.   

« L'agriculture est un secteur névralgique pour l'économie du Québec qui doit composer avec les aléas climatiques. En procédant à ce troisième versement, La Financière agricole contribue, à nouveau, à soutenir les entreprises agricoles ayant subi des pertes de rendement en raison du climat en leur fournissant des liquidités nécessaires à la poursuite de leurs activités», a commenté le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne. 

Soulignons que ce paiement ne constitue pas le règlement final. Des analyses sont en cours pour les pertes liées à l'excès de pluie en 2e et 3e fauche, au manque de pluie en 3e fauche, ainsi qu'en 3e période de croissance des pâturages. Les pertes liées à des situations exceptionnelles survenues durant la saison de croissance sont également en cours d'analyse et d'autres montants sont à prévoir.  

Ce versement annoncé porte à plus de 47 millions de dollars les indemnités versées à près de 4 545 producteurs de foin et de pâturages en 2020.  

« La Financière agricole est là pour soutenir les producteurs dans les périodes difficiles. Grâce aux produits d'assurance et de protection du revenu mis à leur disposition, ils bénéficient d'une protection globale face aux risques auxquels ils sont exposés comme le Programme d'assurance récolte qui vise à protéger leurs récoltes», a terminé le président-directeur général de La Financière agricole du Québec, Ernest Desrosiers.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média