Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

26 octobre 2020

Étudiant Cégep de Joliette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Occupation trouble

Lettre ouverte

C’est ce dimanche, 26 octobre que nous avons eu accès aux images concernant la tricherie d’une des candidates de la très populaire télé-réalité québécoise Occupation double. Une situation qui a choqué, avec raison, de nombreux téléspectateurs s’attendant à une complète transparence de la part des participants, ainsi qu’à une certaine justice de la part de la production. Pour l’instant, nous n’avons aucune information en ce qui concerne les conséquences qu’aura l’acte décevant dont a fait preuve Éloïse, mais je ne pense pas me tromper en affirmant que nous sommes plusieurs à souhaiter que celle-ci quitte les maisons au plus vite.

En s’appropriant ainsi des informations sur le jeu qui auraient dû rester secrètes, Éloïse a non seulement trahi les autres candidats, mais également le public, qui écoute l’émission avec dévotion chaque semaine. La production s’est elle aussi sentie trompée, même l’animateur Jay du Temple, individu à caractère posé, a éprouvé de la colère face à cette violation des règles du contrat d’OD. Cette action désolante a outré tout le monde, et alors des sanctions doivent s’appliquer.

D’autant plus qu’Éloïse est associée au candidat prônant le plus l’honnêteté dans les maisons, faisant supposément d’elle une personne intègre et de confiance. Il est évident que ses agissements ont dépassé son titre, et de la laisser sans tirer sans aucune leçon serait de certifier que la tricherie est quelque chose d’acceptable.

Une chose est sûre, si la candidate maintient sa place dans le jeu, Occupation double perdra plus d’un téléspectateur. Bien entendu, il est inutile de s’en prendre à Éloïse personnellement, cela ne ferait que lui faire du mal et là n’est pas le but. L’objectif est de lui faire comprendre que ce qu’elle a fait est irrespectueux, et pour cela, la production se doit de l’exclure de l’émission.

Alicia Arcand,

Étudiante en Arts, Lettres et Communications ; profil Littérature au Cégep régional de Lanaudière à Joliette

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média