Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

02 octobre 2020

Lettre ouverte à la Municipalité de Saint-Ambroise-de-Kildare

Madame Monsieur,

Je m’interroge sur la vision de la municipalité quant à son développement. Pour cette raison je me permets de vous adresser la présente.


 

Est-ce que la municipalité, particulièrement les élus, ont une vision de l’aménagement du territoire ou ce sont les promoteurs qui dictent à la pièce le développement du territoire? Les élus sont, à ma connaissance, censé représenter l’ensemble des citoyens dans l’intérêt actuel et futur de ces derniers. Les citoyens d’origine ainsi que ceux ayant décidé d’adopter la municipalité pour son charme, sa tranquillité, sa beauté, ces services (peu importe la raison), se font représenter tous les 4 ans afin de leur garantir les acquis et préparer leur futur ainsi que celui de leurs enfants. En tant que citoyen, je crois que nous avons droit à cette vision qui modèlera notre futur. Parfois, la vision des citoyens peut être aux antipodes de promoteurs. Ces derniers ayant bien souvent pour seul motif de générer de l’argent. Encore une fois, habituellement ces derniers ne résident pas dans notre municipalité, ils ne sont que de passage pour encaisser l’argent, n’ont pas de vision collective future, ne font pas partie du milieu de vie que les citoyens se sont forgés depuis des décennies, n’ont pas la reconnaissance envers les bâtisseurs du village, ni des emblèmes du passé. Ces investisseurs ne se soucient pas non plus des impacts qu’ils ont sur le voisinage (perte de jouissance, dévaluation des propriété existantes,…), sur le patrimoine, sur la diversité architecturale. Ils sont présents pour une raison fort simple : faire de l’argent.

Que je sois clair, je n’ai rien contre le principe de faire de l’argent. Notre société de droit est basée sur l’argent. Mais il y a moyen de faire de l’argent en respectant les citoyens, l’âme d’une municipalité.

Modifier une règlementation pour accommoder un promoteur n’est pas gouverner, n’est pas représenter ses citoyens… C’est de vendre son territoire au plus offrant. Nous sommes loin des mandats et responsabilités des élus envers leur citoyen et leur territoire. De cette façon on s’éloigne à grand pas de la raison du pourquoi les gens sont venus s’établir à St-Ambroise par le passé.

Quel sera l’âme de la municipalité dans le futur? Pourquoi les gens s’établiront à St-Ambroise? Les gens seront-ils seulement de passage pour dormir à St-Ambroise et auront leur vie sociale ailleurs?  

Il est grand temps que la municipalité, par le biais de ces élus, balise les ascises de notre futur. Une vision collective et transparente s’impose. Elle aurait dû être faite il y a bien longtemps.

D'un citoyen

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média