Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

26 février 2020

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Taux de taxation et services enviables

Développement

Robert Bibeau

©Photo gracieuseté - Ville SCB - L'Action

Robert Bibeau, maire de Saint-Charles-Borromée depuis 2017, a siégé auparavant 31 ans à titre de conseiller municipal.

Saint-Charles-Borromée profite d’un développement exceptionnel pour offrir à ses citoyens un « compte de taxes très raisonnable », dit le maire Robert Bibeau et des « services municipaux dignes d’une grande ville ».

Élu par acclamation pendant 31 ans à titre de conseiller municipal, Robert Bibeau a été élu par acclamation maire en 2017! En 1986, il était un bénévole très impliqué dans le baseball et au hockey; André Hénault lui avait demandé de se porter conseiller. Il a fait ses classes en siégeant au Comité consultatif d’urbanisme et à la Commission des finances notamment.

Ce qui caractérise sa ville? « Des services municipaux faciles à obtenir, une réponse personnalisée de la part des fonctionnaires; un compte de taxes raisonnable, des services de loisir diversifiés, de grands parcs, la présence de l’hôpital régional qui est très attractif pour les personnes âgées », résume-t-il.

Saint-Charles-Borromée connaît un développement résidentiel et institutionnel qui la démarque au niveau de la MRC de Joliette; aussi n’était-ce qu’une question de temps et une formalité pour que la municipalité obtienne le statut de ville, ce qui fut fait en 2019.

Investissements municipaux

La Ville poursuit son développement en investissant dans ses infrastructures. En 2020, les priorités iront à terminer la mise à niveau de la prise d’eau à la centrale d’eau potable, pour garantir une pérennité d’au moins 25 ans; la poursuite des travaux au parc Casavant-Desrochers pour en faire un site multirécréatif et multigénérationnel, notamment par l’ajout de jeux d’eau et d’un « skatepark ». Bonification du réseau cyclable, stationnement vert au parc Bois-Brûlé et 2e phase des travaux d’infrastructures sur la rue Louis-Bazinet complèteront les principaux projets.

En 2021-2022, d’importants travaux seront planifiés et exécutés dans le secteur sud, notamment sur la rue de la Visitation. Compte tenu de l’importance de cette artère dans le réseau routier municipal, les interventions seront faites dans un souci de garder le plus possible la fluidité de la circulation, insiste le maire.

Saint-Charles-Borromée détient encore de grands espaces pour recevoir le développement, en zone blanche, donc sans contrainte de zonage agricole. Il en est ainsi du secteur partant du boulevard L’Assomption jusqu’à la voie de contournement, Petite Noraie.

De plus, on observe un certain renouvellement sur la rue de la Visitation, des terrains voyant s’ériger du résidentiel multifamilial.

Contrairement à beaucoup d’autres municipalités, « nous n’avons pas de frein au développement à cause d’un manque de terrains », conclut philosophiquement le maire.

Le taux de la taxe foncière générale pour le résidentiel s’établit en 2020 à 0,583 $ du 100 $ d’évaluation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média