Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

03 février 2020

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

« Ce n’est pas en jouant 50 minutes que nous allons gagner »

Défaite contre Granby

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Les Sportifs recevaient les Bisons de Granby samedi dernier au centre Marcel-Bonin. L’équipe de Joliette avait la chance de s’assurer du quatrième rang du classement en remportant cette partie, mais les hommes de Nick Majeau et de Gaby Roch ont connu un départ difficile et cela leur a coûté la victoire. Ils se sont inclinés par la marque de 3 à 1.

Les Sportifs recevaient les Bisons de Granby samedi dernier au centre Marcel-Bonin. L’équipe de Joliette avait la chance de s’assurer du quatrième rang du classement en remportant cette partie, mais les hommes de Nick Majeau et de Gaby Roch ont connu un départ difficile et cela leur a coûté la victoire. Ils se sont inclinés par la marque de 3 à 1. 

« Ce n’est pas en jouant 50 minutes sur 60 que nous allons gagner des matchs. Ça fait deux semaines que nos dix premières minutes sont affreuses et de connaître un départ comme ça, dans le match le plus important de l’année, c’est inacceptable », a commenté l’entraîneur et directeur général, Gaby Roch.  

C’est d’ailleurs dans ces dix premières minutes de jeu que les Bisons ont réussi à prendre les devants 2 à 0. « Il va vraiment falloir travailler sur nos débuts de matchs pour la semaine prochaine et pour les séries », a ajouté Roch.  

Ce dernier a aussi donné le crédit au gardien adverse, Paul Bourbeau, qui a connu une excellente partie. « Il a volé la game et a été extraordinaire. Un gardien doit faire sa chance et c’est ce qu’il a fait ce soir. » En effet, les Sportifs ont créé de nombreuses occasions de marquer, mais la chance ne semblait pas de leur côté.  

Encore une fois, des joueurs importants étaient absents de l’alignement. Alexis Guilbault et Jean-Philippe Caron ont notamment eu de légères blessures qui les ont empêchés d’assister à cette partie contre Granby. Même s’il s’agissait d’un match important, les entraîneurs préféraient que ces deux joueurs prennent le temps de se soigner et qu’ils reviennent à 100 % pour les séries.   

Gaby Roch ne veut toutefois pas utiliser ces absences pour justifier la défaite. « Oui, depuis deux parties, il nous manque des gros morceaux offensifs et les mêmes joueurs sont surutilisés, mais ce sont des choses qui peuvent arriver et nous devons trouver des moyens de gagner quand même. »  

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Vincent Couture a multiplié les occasions de marquer.

Faits saillants 

Le match était entamé depuis seulement 26 secondes quand Charles Power des Bisons de Granby a ouvert la marque. Le départ lent des Sportifs et leurs quelques erreurs ont laissé beaucoup d’espace aux Bisons et Frédéric Piché a été mis à l’épreuve. Il a fait plusieurs arrêts déterminants. Maxime Guyon a toutefois réussi à le déjouer après 8 minutes de jeu. Le pointage était de 2-0.  

Une minute plus tard, David Roch s’est emparé du retour de lancer de Nicholas Pelletier, a contourné le filet et a inscrit les Sportifs au tableau indicateur. L’équipe de Joliette s’est montrée beaucoup plus agressive après ce premier but. Vincent Couture a notamment été très menaçant. Il a multiplié les chances de compter et son nom a retenti dans les estrades tant ses présences étaient remarquées.  

Les Sportifs ont entamé la deuxième période de la même façon qu’ils ont terminé la première. Raphaël Lafontaine et David Fortier ont connu de belles chances dès le départ, mais Paul Bourbeau était prêt. L’équipe locale a ensuite écopé de sa première pénalité et des joueurs comme Christophe Pelletier et Rock Régimbald ont contribué à ce que l’infériorité numérique se déroule sans dommage.  

Quelques minutes plus tard, c’était au tour de Joliette d’évoluer avec un homme en plus. Malgré une grosse présence de Couture, Régimbald et Charles-Alexandre Drolet, les Sportifs n’ont pas été en mesure de créer l’égalité. Comme à son habitude, Lafontaine a aussi été très travaillant tout au long du match et a été l’initiateur de plusieurs beaux jeux.   

Les chances ont continué de s’accumuler en troisième période pour Joliette, mais que ce soit en raison de malchances ou de la concentration de Bourbeau, rien ne rentrait.  

À 3 min15s secondes de la fin du match, une pénalité, que les entraîneurs qualifient de très discutable et douteuse, a été décernée à Joliette. Un partisan a même lancé ses lunettes sur la glace afin de signifier son désaccord aux arbitres.  

Frédéric Piché a, encore une fois, été solide devant le filet de Joliette afin d’éviter le pire. Peu de temps après que l’infériorité numérique se soit terminée, les Sportifs ont retiré leur gardien afin d’envoyer un sixième homme sur la glace. Les Bisons ont toutefois inscrit un dernier but dans le filet laissé désert à 40 secondes de la fin.  

Tout au long de la partie, des joueurs comme Miguel McKinnon, Tommy Wilson, Joel Roch, David Duhamel et Christophe Pelletier ont démontré leur jeu physique et ont livré de belles mises en échec. 

Les Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Paul Bourbeau a volé le match.

Les Sportifs recevront les Loups de La Tuque pour le dernier match de la saison régulière le 8 février. Cette partie déterminera s’ils termineront la saison en 4e, 5e ou 6e position du classement et qui seront leurs premiers adversaires des séries éliminatoires entre les Bisons de Granby, le Métal Pless de Plessisville ou le Condor de Nicolet. 

Sportifs

©(Photo L'Action- Guillaume Morin)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média