Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

29 janvier 2020

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Gabriel Ste-Marie déposera le premier projet de loi du Bloc en Chambre

Déclaration d’impôt unique

Gabriel Ste-Marie

©Photo gracieuseté - L'Action

Le député de Joliette, Gabriel Ste-Marie.

Le député bloquiste de Joliette, Gabriel Ste-Marie, était fin prêt pour la vraie rentrée parlementaire.

Avec son chef Yves-François Blanchet et une solide équipe de 32 élus, Gabriel Ste-Marie affirme que le Bloc Québécois entend profiter du statut minoritaire du gouvernement pour aller chercher des gains concrets pour les Québécois.

« Le gouvernement s’est dit ouvert à la collaboration et nous allons exiger des mesures dès le premier budget. Nous demandons une bonification de la sécurité de vieillesse, une hausse des transferts en santé et la garantie des compensations aux agriculteurs sous gestion de l’offre. » À ceci s’ajoute des mesures sociales, telles que l’accès à 50 semaines de prestations d’assurance-emploi en cas de maladie grave, l’accès à l’eau potable pour les communautés autochtones et le déblocage du logement social.

De plus, le député de Joliette déposera le premier projet de loi du Bloc Québécois en Chambre, soit la déclaration d’impôt unique administrée par Québec.

Rappelons qu’au printemps 2018, l’Assemblée nationale à Québec était unanime pour demander la mise en place d’un rapport d’impôt unique. « Je suis fier de pouvoir porter un consensus de l’Assemblée nationale ! En plus, cela nous permettra d’économiser sur les dédoublements administratifs et de mieux lutter contre les paradis fiscaux », a déclaré M. Ste-Marie.

Les autres projets de loi que le Bloc Québécois entend déposer portent sur l’environnement, le français, la gestion de l’offre et le respect des juridictions du Québec en matière d’environnement et d’intégration.

« Nous allons étudier minutieusement chaque projet de loi et nous assurer que les intérêts des Québécoises et Québécois sont défendus. Nous allons utiliser chaque occasion qui se présente pour faire des gains pour notre monde », a conclu M. Ste-Marie. (EB)

Emplois d’été : la période de financement se doit d’être ouverte

Gabriel Ste-Marie, député de Joliette et Yves Perron, député de Berthier-Maskinongé, déplorent vivement les retards liés à l’ouverture de la période de financement d’Emplois d’été. Le programme permet notamment l’embauche d’étudiants par de nombreuses organisations au Québec. C’est pourquoi dans un contexte de manques criants de travailleurs, le Bloc Québécois demande de la part d’Ottawa d’ouvrir la période de financement pour ce programme.

« Quand le gouvernement va-t-il enfin ouvrir la période de financement? Va-t-il repousser la date limite pour compenser son retard? Ces subventions sont importantes puisqu’elles permettent aux organismes et aux petites municipalités ayant peu de moyens d’embaucher des étudiants partout au Québec », déclare M. Ste-Marie. « J’ajouterais que c’est également une très belle occasion pour les jeunes de s’initier au marché du travail et de gagner de l’argent », a affirmé M. Perron.

Puisqu’il y a des retards, beaucoup de Québécois craignent que les délais les empêchent de profiter de ce programme. Ce dernier permet notamment l’embauche de 70 000 jeunes travailleurs chaque été au Québec et au Canada.

Quelle place occuperont les produits d'artisans locaux dans vos achats des Fêtes?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média