Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 novembre 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Rainbow, les Lanaudois en veulent plus!

Drag queen

Rainbow Drag

©(Photo gracieuseté)

Après avoir fait salle comble au carrefour culturel de Notre-Dame-des-Prairies, Rainbow Drag a annoncé une supplémentaire à la salle Rolland-Brunelle le 3 avril prochain. Une excellente nouvelle pour les quelque 400 personnes qui n’ont pas pu venir au spectacle du 16 novembre dernier car l’événement était complet. 

«On dit supplémentaire, mais c’est un tout nouveau spectacle avec de nouvelles drags (Michel Dorion et Peggy Sue). Barbada sera de retour et il y aura aussi des danseurs et une surprise», a dévoilé le prairiquois Frédérick Sylvestre qui personnifie Rainbow, l’une des drag queens les plus aimées du Québec.  

En une seule journée, 30% de la salle Rolland-Brunelle a été remplie, ce qui a rendu l’artiste très fébrile et content. Le 16 novembre dernier, il s’agissait de la première fois que Frédérick donnait un spectacle dans sa ville natale en tant que Rainbow, d’où le titre Rainbow revient en Ville.  

«J’étais hyper nerveux, ç’a été la journée la plus stressante de ma vie! Je me demandais si les gens allaient aimer, si les bénévoles allaient être corrects, si la technique allait bien fonctionner, mais la pression est vite retombée devant autant d’amour, c’était un des meilleurs publics», a commenté celui qui a produit et animé cet événement en plus d’y performer.  

Au total, il y avait 570 personnes, « ça faut du monde à la messe! » et l’ambiance était survoltée comme elle l’a rarement été au Carrefour culturel. « Les gens participaient beaucoup, c’était surprenant de voir ça, il y avait une ambiance très spéciale! Les gens voulaient rendre quelque chose à Frédérick, il travaille tellement fort», a commenté la mairesse de Notre-Dame-des-Prairies, Suzanne Dauphin.  

Cette dernière trouvait très important qu’il soit reconnu par ses pairs. Plusieurs membres de sa famille et de la garderie des Prairies, là où il allait, étaient d’ailleurs au spectacle. «Ce sont tous des gens qui l’ont élevé et qui ont pris soin de lui! On était content pour lui et nous étions fiers de l’accueillir ici! J’ai bien aimé ça, ils ont vraiment du talent et j’aimerais aller le voir au Cabaret Mado», a-t-elle terminé.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média