Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

23 octobre 2019

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Kruger, fierté et moteur économique de Crabtree

Monographie

Kruger

©Photo Donald Brouillette - L'Action

L’usine de Kruger domine le paysage au centre-ville de Crabtree et rappelle le rôle central de l’entreprise dans la vie de cette communauté.

Crabtree a toutes les allures de ces petites villes prospères qui ont grandi dans le sillage d’une grande entreprise industrielle. Depuis 1997 ce sont les Produits Kruger qui exploitent l’usine de pâte et papier, à la suite de Papiers Scott et de plusieurs autres corporations qui nous font remonter jusqu’au fondateur de l’usine en 1905, Edwin Crabtree.

Produits Kruger à Crabtree, c’est 600 emplois industriels bien rémunérés qui essaiment dans toute la région, quelque 130 000 tonnes par année de papier de bureau recyclé et 23 millions de caisses de produits finis, résume le directeur général de l’usine, Éric Leblanc.

Kruger produit sous ses propres marques, soit le papier hygiénique Cashmere et les essuie-tout Sponge, de même que de nombreuses marques maisons à la demande de ses clients. « Pour Sponge, nous produisons pour tout le marché canadien; pour Cashmere, cela va de la Saskatchewan jusqu’aux Maritimes », précise le directeur général. En outre, l’usine de Crabtree fournit de la pâte de papier recyclé à d’autres usines du groupe.

Engagement environnemental

En plus de recycler du papier dans son processus de production, Kruger tente de réduire son empreinte environnementale en diminuant sa consommation d’eau et d’énergie. « On récupère l’énergie thermique pour chauffer nos bâtiments », nous dit Éric Leblanc.

Et depuis les années 1990, Kruger traite non seulement ses eaux usées mais aussi celles provenant de la municipalité. Comme toutes les usines, on effectue donc un traitement primaire, mais aussi secondaire des eaux usées, ce qui correspond à la norme municipale beaucoup plus élevée que le simple traitement des eaux industrielles.

Esprit de famille

Malgré la taille de l’entreprise, Éric Leblanc dit qu’il y règne un « attachement spécial ». Lui-même illustre bien ce fait; son père, son grand-père et son arrière-grand-père ont tous travaillé à l’usine.

« On retrouve un esprit de famille ici et de la fierté chez les gens qui y travaillent, on le voit par exemple lors des tournois de hockey auxquels on participe. Les employés ne restent pas tous à Crabtree comme à l’époque, mais les gens se tiennent, accordent de l’importance à la qualité du travail et à l’esprit d’équipe », affirme Éric Leblanc.

Kruger s’implique aussi dans la communauté de diverses façons. Le bâtiment de la Maison des jeunes appartient à Kruger et est fourni gracieusement à l’organisme, qui fait ainsi d’importantes économies et peut investir davantage dans ses programmes. L’entreprise fait aussi des dons à différentes causes et place au premier chef des oeuvres qu’elle soutient, Centraide, en donnant des incitatifs à ses employés pour participer aux campagnes annuelles de Centraide.

Kruger a investi 75 M$ dans l’usine en 2017 et le site, bien que de dimension impressionnante, pourrait encore s’agrandir si le besoin se faisait sentir. Le taux de croissance du marché des produits tels ceux fabriqués à Crabtree est de l’ordre de 2 % environ et suit la courbe d’augmentation de la population. Le reste des variations provient de la fluctuation reliée à la compétition.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média