Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 septembre 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Deux dernières candidates signifient leur intention de briguer les suffrages

Élections partielles à Saint-Jean-de-Matha

Élections_Fédérales

©(Photo l'Action - archives)

MUNICIPAL. C’est finalement sept candidats et candidates qui tenteront d’occuper les deux sièges à pourvoir au conseil municipal lors des élections partielles qui se tiendront en septembre prochain. Deux candidates ont ainsi complété la liste le 23 août dernier, soit Sonia Bruneau et Sandra Morneau.  

« La politique municipale m’a toujours intéressée et de façon générale, j’aime m’engager », souligne d’entrée de jeu Sonia Bruneau. Originaire de Saint-Jean-de-Matha, elle a œuvré dans le domaine de l’éducation spécialisée et vécu plusieurs années dans la région de Montréal. Elle est récemment revenue à Saint-Jean-de-Matha afin de prendre soin de sa mère. Ayant été fortement impliquée dans le milieu syndical, Mme Bruneau soutient avoir l’expérience nécessaire pour siéger au conseil.  

Parmi ses engagements, Mme Bruneau souhaite favoriser le maintien des personnes âgées dans la municipalité, alors que beaucoup d’entre elles quittent vers la région de Joliette. Elle souhaite également favoriser le développement de l’agrotourisme et travailler à l’amélioration et l’expansion du réseau cyclable sur le territoire de Saint-Jean-de-Matha. Elle propose aussi d’amener de nouvelles activités pour les jeunes, telles qu’un Skate Park. Par sa candidature, Mme Bruneau souhaite également faire entendre la voix des femmes au sein du conseil.  

Mme Bruneau assure ne pas vouloir faire campagne contre l’actuelle administration et dit pleinement souhaiter joindre l’équipe du conseil si elle est élue. « Au départ je souhaitais me présenter sous la bannière de l’équipe Rondeau, mais j’ai pris ma décision finale trop tard, ils avaient déjà choisi leurs candidats. J’ai décidé malgré tout de me lancer et je serais très heureuse de travailler avec eux si je suis élue » souligne-t-elle.  

Sonia Bruneau

©(Photo gracieuseté)

La candidate Sonia Bruneau

Sandra Morneau

©(Photo gracieuseté)

La candidate Sandra Morneau

La sécurité comme priorité  

Dernière candidate à confirmer ses intentions, Sandra Morneau, qui est impliquée dans de nombreux organismes au sein de la municipalité, dont le centre Au Cœur des femmes, souhaite contribuer à faire de Saint-Jean-de-Matha un lieu de choix pour y vivre. La femme de 41 ans dit réfléchir depuis plusieurs années à une éventuelle implication en politique municipale. Elle estime aujourd’hui avoir le bagage d’expériences nécessaire pour se lancer et éventuellement siéger au conseil.  

Mme Morneau souligne vouloir s’engager si elle est portée au conseil, à travailler à l’amélioration de la sécurité, surtout en ce qui a trait à la 131. « Ma priorité est sans contredit la sécurité. Nous devons voir à la visibilité des passages piétonniers du village ainsi que ceux de la traversée de la 131 » indique-t-elle par voie de communiqué. Elle souhaite également travailler à l’amélioration de la gestion des déchets et développer des espaces communs dans les parcs pour des activités culturelles.  

La candidate soutient finalement être une femme de cœur, à l’écoute des gens et soucieuse du travail d’équipe. « Stimulée par le travail d’équipe, je carbure aux projets collectifs et j’aime me confronter à des idées nouvelles tout en ayant la capacité d’affirmer mon opinion et de garder le cap sur mes valeurs et mes convictions » précise-t-elle.  

Quelques luttes intéressantes  

Avec la fin de la période de dépôt des candidatures, les différents candidats qui s’affronteront pour les deux sièges en jeu sont connus. La municipalité de Saint-Jean-de-Matha n’étant pas formée en districts, chacun des candidats doit se présenter pour l’un des deux sièges vacants. Pour le siège numéro 1, Isabelle Desrosiers, ancienne conseillère municipale, Sylvie Durant de l’équipe Martin Rondeau et Sandra Morneau tenteront d’obtenir l’appui des électeurs. Sylvain Ayotte, Antoine Lessard de l’équipe Martin Rondeau, Raymond Picard et Sonia Bruneau tenteront quant à eux d’obtenir le siège numéro 2. 

Les électeurs sont appelés aux urnes le 22 septembre prochain. Le vote sera tenu au centre culturel situé au 86 rue Archambault. Un vote par anticipation est également prévu au même endroit le 15 septembre.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média