Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

28 août 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Une nouvelle pièce de théâtre en création

Centre de femmes Marie-Dupuis

Centre de femmes Marie-Dupuis

©Photo Élise Brouillette - L'Action

Monique Fauteux, Sylvie Tremblay, Renée Lessard, Christiane Asselin et Marie-Christine Laroche.

FEMMES. À l’occasion de sa rentrée automnale, le Centre de femmes Marie-Dupuis avait plusieurs nouvelles à annoncer, dont la création d’une nouvelle pièce de théâtre musical qui sera présentée en 2022, pour son 30e anniversaire.

Cette célébration de la rentrée automnale se tenait pour une troisième année. Il s’agit d’un moment de retrouvailles pour les membres et les formatrices, animatrices et conférencières sont présentes afin de livrer un avant-goût de ce qui attend les femmes au cours des mois à venir.

Renée Lessard, présidente ; Marie-Christine Laroche, coordonnatrice; Christiane Asselin, auteure ; Sylvie Tremblay, auteure et Monique Fauteux, directrice musicale, ont ainsi dévoilé les détails entourant la relance d’une nouvelle mouture de la Troupe Marie-Dupuis et la production d’une troisième pièce de théâtre musical.

Soulignons que le Centre de femmes a présenté les pièces Mademoiselle Autobody et Héritages en 2015 et 2017. La nouvelle production, écrite par Christiane Asselin, portera sur l’histoire des femmes.

Dans le cadre de l’écriture de cette pièce, le Centre de femmes Marie-Dupuis propose d’ailleurs aux femmes intéressées une activité spéciale et novatrice, soit une collecte de mots, le 5 octobre, de 13 h à 16 h, au Centre des arts et des loisirs Alain Larue de Notre-Dame-des-Prairies.

En effet, Sylvie Tremblay a expliqué que les femmes allaient pouvoir participer au processus de création. Les participantes à la collecte de mots seront invitées à rédiger de courts textes spontanés portant sur le féminisme et qui pourront par la suite inspirer l’auteure. Le tout de façon anonyme. « Les femmes seront invitées à parler d’elles-mêmes, ce sera ensuite mis sous scellé et un comité formé de personnes impliquées dans leur milieu aura ensuite la tâche de retenir les textes les plus inspirants qui seront remis à l’auteure », a laissé savoir la metteure en scène.

Soulignons que la collecte de mots est un procédé artistique qui a été employé par Angèle Séguin du Théâtre des Petites Lanternes pour la pièce « Comme un grand trou dans le ventre ».

« C’est un exercice citoyen, une prise de parole pour les femmes et nous espérons que cela suscitera de l’intérêt. C’est pertinent en ce moment de faire parler les femmes sur le féminisme », a ajouté Monique Fauteux.

Ces femmes, qui prendront part à la collecte de mots, deviendront des citoyennes écrivantes.

« Ce sera une collecte d’émotions, a affirmé Christiane Asselin, mon mandat est d’écrire une pièce sur l’histoire du féminisme en me servant des grands noms qui ont fait évoluer la cause des femmes et de la société. »

L’auteure a ajouté qu’il y avait une volonté que l’histoire soit interactive avec le passé, notamment à l’aide de support vidéo.

Les femmes de tous les âges intéressées à prendre part à la troupe sont invitées à joindre le Centre de femmes. Les femmes intéressées à prendre part à la collecte de mots peuvent s’inscrire dès maintenant.

Pour joindre le Centre de femmes Marie-Dupuis 450 752-5005 ou accueil@cdfmariedupuis.ca.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média