Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

25 août 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Léa Malo figure parmi les meilleures au monde pour une troisième année

CROSSFIT. L’athlète de Saint-Charles-Borromée Léa Malo a terminé au huitième rang lors des Crossfit Games qui se déroulaient du 1er au 4 août à Madison dans le Wisconsin. Âgée de 16 ans seulement, il s’agissait de la troisième année qu’elle faisait partie de la délégation canadienne lors de ces championnats du monde. 

L’athlète était la plus jeune de sa catégorie et elle a dû se mesurer aux neuf autres meilleurs athlètes du monde de 16 et 17 ans. Le défi était assez relevé et c’est sur place que les athlètes découvraient les huit épreuves auxquelles ils seraient confrontés.  

La première épreuve consistait en un sprint de rameur et de burpees. Léa a terminé en huitième position dans une lutte très serrée où seulement 20 secondes la séparait de la première position. Puis, la Charloise a terminé cinquième dans la deuxième épreuve où elle devait effectuer plusieurs montées de cordes, en plus de front squats et de doubles sauts à la corde. 

Pour terminer la journée, les athlètes devaient courir quatre boucles de 1.5 km avec un sac à dos chargé. Ils débutaient avec une charge de 20 lb et devaient graduellement passer à 50 lb sous une chaleur intense. La course avait bien débuté pour Léa, mais déjà au deuxième tour c’était plus difficile pour elle qui est la plus légère des athlètes. Elle a repoussé ses limites pour traverser le fil d’arrivée dans le temps alloué, mais a terminé dixième et en était très déçue.  

Le deuxième jour a commencé avec une épreuve qui regroupait un sprint de course sur les mains, d’air bike et de marche avec un sac de 140 lb. Léa était première à la course sur les mains, une de ses forces, mais a éprouvé des difficultés à agripper le sac de sable et a terminé septième. L’athlète a ensuite terminé cinquième lors d’une épreuve qui mélangeait cardio, gymnastique et haltérophilie.  

Les trois dernières épreuves se sont enchaînées lors de la troisième journée. Léa a tout d’abord terminé en quatrième position lors d’une épreuve de force où les participants devaient réaliser deux répétitions d’une charge maximale pour un overhead squat. Léa a impressionné en réussissant 185 lb. Elle a tenté de lever 190 lb, mais s’est blessée aux coudes en faisant une hyperextension lors de la deuxième répétition.  

C’est sous la douleur qu’elle a dû faire la septième épreuve deux minutes plus tard. Elle devait y faire des arrachés en haltérophilie et des muscle-up en gymnastique. Léa a réussi à terminer en septième position malgré sa blessure.  

Elle avait seulement une minute de repos avant que la dernière épreuve commence. Il s’agissait d’une autre épreuve mélangeant gymnastique et haltérophilie. Léa a terminé septième en douleur et très déçue.   

Pour la suite, l’athlète, qui s’entraîne au Crossfit Le Shack BCFJ de Joliette, est encore plus déterminée à se remettre à l’entrainement dès que ses coudes seront guéris pour tenter de se requalifier pour l’an prochain dans la même catégorie. Les qualifications débuteront dès le mois d’octobre.   

Léa Malo

©(Photo gracieuseté)

Léa Malo

©(Photo gracieuseté)

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média