Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

20 mars 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Changements climatiques : Joliette répond à l’appel

Séance conseil Joliette

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Une centaine de citoyens sont venus entendre la réponse de la Ville de Joliette concernant les changements climatiques.

ENVIRONNEMENT. À l’image de leur sortie du 21 janvier dernier, une centaine de citoyens étaient présents lors de la séance du conseil de la Ville de Joliette le lundi 18 mars pour entendre la réponse du maire Alain Beaudry concernant la lutte aux changements climatiques. 

Le magistrat a confirmé d’entrée de jeu, lors d’un discours, que le conseil municipal adoptera une résolution d’appui à la Déclaration citoyenne universelle d’urgence climatique, invitant du même souffle les autres municipalités à joindre le mouvement. 

Avant de dévoiler les nouvelles mesures de la Ville ayant pour objectif de diminuer le plus possible l’utilisation des énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre (GES), il a tenu à souligner les démarches déjà mises en place.  

« À la Ville de Joliette, des efforts et des sommes considérables sont consacrés dans la mise en valeur et l’aménagement d’espaces verts, à la plantation d’arbres, de fleurs, ainsi qu’à la sensibilisation de la population quant à l’importance d’économiser des ressources telles que l’eau potable », a lancé le maire. 

Publicité

Défiler pour continuer

D’ailleurs, les citoyens profitent de nombreux programmes en promotion du développement durable; couches lavables, récupérateurs d’eau de pluie et bornes électriques en sont des exemples. L’implication du conseiller en développement durable assure également une analyse rigoureuse à la réalité des changements climatiques. 

En décembre 2014, la Ville a entériné un plan d’action visant la réduction des gaz à effet de serre pour 2015-2020. En 2018, le conseil dévoilait sa politique de gestion des actifs. 

Une ressource conjointe avec Notre-Dame-des-Prairies 

M. Beaudry a ensuite enchaîné sur les ajouts que la Ville de Joliette apportera dans sa lutte aux changements climatiques. Tout d’abord, il a annoncé, en partenariat avec la Ville de Notre-Dame-des-Praires, l’embauche d’une ressource dédiée à ce sujet, et ce, pour un mandat de deux ans.  

« Sa principale tâche sera d’élaborer un plan d’adaptation climatique. Elle devra aussi mettre à jour et bonifier les plans d’action de réduction de gaz à effet de serre de la municipalité », a expliqué le magistrat. 

De plus, lors de cette séance, le conseil a adopté la signature d’un protocole concernant un plan de plantation en foresterie urbaine. Également, il déposera un projet d’efficacité énergétique pour l’édifice abritant la caserne du service d’incendie et la Sûreté du Québec ainsi que l’imposant immeuble servant aux opérations de l’usine de traitement d’eau. 

À la demande de mobiliser la population, M. Beaudry a indiqué qu’une section vouée au développement durable a été annexée à la nouvelle revue citoyenne, publiée la semaine dernière. Elle permettra de proposer des actions pouvant faire une différence en collectivité. Des campagnes de promotion sur le terme du transport actif seront déployées à l’occasion du mois du vélo et de la rentrée scolaire à l’automne.  

Enfin, le magistrat a annoncé la création d’un comité sur les changements climatiques au sein de la Ville, ayant pour mandat d’établir des objectifs et veiller à les atteindre. 

Les citoyens sur leur appétit 

Attentifs aux paroles du maire, certains citoyens se sont avancés au microphone à la suite de son exposé. Bien que la majorité ait salué l’appui du conseil, certains sont restés sur leur appétit. Ils demandent à pouvoir participer aux discussions, étant donné que le comité est composé à l’interne. 

D’autres ont déploré le manque de mobilisation dans les projets. Ils sollicitaient le conseil afin de trouver des moyens de faire sentir la population impliquée, ce qui renforcerait son sentiment d’appartenance, en plus d’inclure les entreprises dans l’équation. 

La séance en bref 

Le parc Renaud sera illuminé en bleu en avril pour le mois de l’autisme, une invitation de sensibilisation venant de la Société de l’Autisme Région Lanaudière. 

Pour une cinquième année consécutive, Joliette embauchera un jeune des Centres jeunesse du Québec pour viser son intégration harmonieuse dans la société en adhérant au plan municipal d’emplois mis sur pied par l’Union des municipalités du Québec en collaboration avec la Fondation Simple Plan. 

La Maison Clémentaire recevra une aide financière de 4000 $ pour l’acquisition d’équipements spécialisés. Les Aînés sans frontières, quant à eux, obtiendront 250 $. 

La Ville paiera au Relais pour la vie du Grand Joliette un montant de 150 $ pour chaque employé inscrit à l’événement. 

Le mois de février a été faste dans le domaine de la construction. Trente et un logements ont été créés et 89 permis ont été émis pour un montant de 8 153 442 $, soit près du double comparativement à l’an dernier (4 259 565 $). 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média