Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 mars 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Saint-Félix-de-Valois s’attaque à la pénurie de main-d’œuvre

Main-d’œuvre

Chambre de commerce

©(Photo gracieuseté)

Présentation de Bruno Ayotte du Carrefour jeunesse-emploi Matawinie.

ACTUALITÉ. La Municipalité et la Chambre de commerce de Saint-Félix-de-Valois ont réalisé une table de concertation pour passer en mode solutions concernant la pénurie et la rareté de la main-d’œuvre le 27 février dernier à la mairie de Saint-Félix-de-Valois. 

« On souhaite s’impliquer activement dans la recherche de solutions à la pénurie de main-d’œuvre et dépasser la simple étape de consultation, affirme la mairesse, Audrey Boisjoly. Les municipalités ont un grand rôle à jouer sur les questions d’attractivité et de rétention, mais surtout, la communauté doit se mobiliser. » 

La mobilisation des gens d’affaires était exemplaire avec la participation de plus de vingt représentants d’entreprises en plus de la présence de Guillaume Freire, attaché politique du député de Joliette Gabriel Ste-Marie et à François St-Louis, attaché politique au cabinet du député de Terrebonne, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon. 

La matinée de consultation a permis aux participants de mettre l’épaule à la roue en profitant de l’élan engendré par le recensement des emplois disponibles pour contrer la pénurie de main-d’œuvre effectuée par Lanaudière économique, la Société d’aide au développement de la collectivité Matawinie et la MRC Matawinie sur la question des besoins de main-d’œuvre immigrante. 

« En tant que Chambre de Commerce, nous prenons au sérieux les commentaires et suggestions des entreprises présentes lors de la rencontre. Nous nous engageons à prendre actions pour soutenir les entreprises dans leur démarche de recrutement », affirme Sandra Lefebvre, directrice générale de la Chambre de commerce de Saint-Félix-de-Valois. 

En plus de susciter réflexions, constats et pistes de solutions, la rencontre a permis aux entreprises de découvrir des organismes et des services pour les soutenir face à cette problématique avec les présentations de Sandra Lefebvre, d’Audrey Boisjoly, de Bruno Ayotte du Carrefour jeunesse-emploi Matawinie, de Caroline Doucet de Place aux jeunes Matawinie et de Marcelle Goran de Connexion Interculturelle Lanaudière. 

« La vitalité des entreprises et celle des Municipalités est liée. Si on ne se préoccupe pas l’une de l’autre c’est le dynamisme de nos communautés qu’on fragilise », conclut Mme Boisjoly. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média