Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

05 février 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Les Sportifs sont prêts à tourner la page 

La saison se termine sur une mauvaise note 

©(Photo gracieuseté- Raynald Morand)

Les Sportifs ont terminé la saison au cinquième rang du classement.

HOCKEY. Les Sportifs de Joliette ont connu une dernière fin de semaine d’activités décevante. Ils ont tout d’abord essuyé une défaite crève-cœur de 4 à 3 à Donnacona vendredi, et ce, bien qu’ils aient dominé tout au long de la partie. Puis, ils ont subi un dur revers de 6 à 1 contre le Bellemare de Louiseville le lendemain. Les quatre buts de la fin de semaine ont tous été marqués par Rock Régimbald.

« À Donnacona tout allait bien pour notre ligne. Je ne me souviens même pas avoir été dans ma zone au cours de la game, c’était incroyable les chances que nous avions, mais il y a toujours au moins une game comme ça par année où ça ne rentre juste pas! Ce soir par contre, je n’ai tellement pas joué dernièrement que j’ai manqué un peu de jus», a commenté Régimbald à la suite de la partie contre Louiseville. 

La fatigue s’est effectivement fait ressentir au sein de toute la formation samedi soir. La marque était de 2 à 1 après vingt minutes de jeu en faveur du Bellemare. Puis, en début de deuxième période, les Sportifs ont eu la chance d’évoluer pendant deux minutes en 5 contre 3 et pendant trois autres minutes en avantage numérique. C’était l’occasion rêvée pour créer l’égalité, mais l’avantage numérique a fait défaut.  

« Le fait que nous n’avons pas marqué a un peu coupé les jambes à tout le monde. Par la suite, on dirait qu’on ne patinait plus et que l’émotion avait descendu», a commenté l’entraîneur-chef André Lachance. Il a ajouté que des ajustements se feront d’ailleurs du côté de l’avantage numérique, « il faut prendre plus de shots et attaquer le net.»  

Résumé du match 

La partie était pourtant bien commencée et les deux équipes se livraient une bonne guerre avec beaucoup d’émotion. C’est lors d’un avantage numérique, après environ cinq minutes de jeu, que Jonathan Castonguay a inscrit le premier but de la rencontre. Les Sportifs ont effectué une plus grande pression par la suite et Rock Régimbald a inscrit le seul but des Sportifs aidé de Nicolas Larocque-Marcoux et de Joel Roch.   

De bonnes mises en échec ont été assenées par Tommy Wilson, Samuel Cadet, Miguel McKinnon et Charles-Olivier Black. L’égalité a vite été brisée et le Bellemare a pris les devants environ une minute plus tard. Les Sportifs ont connu de belles chances dans les dernières secondes de jeu. Après que le sifflet ait retenti, une bataille générale a éclaté. Au cours de celle-ci Joel Roch, Guillaume Coudé-Tremblay, Antoine Bordeleau et Tommy Wilson se sont notamment battus.  

Une pénalité de 5 minutes et une autre de deux minutes ont été décernées au Bellemare. Les Sportifs évoluaient donc en 5 contre 3, mais n’ont pas été en mesure de marquer. Joliette a aussi écopé de pénalités en fin de période, mais le travail de joueurs comme Gaven Aspirot, Raphaël Lafontaine et du gardien Frédéric Piché a freiné Louiseville. 

En troisième période, les choses se sont réellement corsées pour Joliette. Castonguay a inscrit son deuxième but de la soirée. Les Sportifs ont connu quelques bonnes chances, mais quatre minutes plus tard, le Bellemare augmentait son avance. Nick Majeau a été envoyé devant le filet de Joliette après ce quatrième but. Ce dernier a effectué de bons arrêts, mais le Bellemare a continué sa lancée en inscrivant deux autres buts.

©(Photo gracieuseté- Raynald Morand)

Domination à Donnacona  

La veille, les Sportifs étaient du côté de Donnacona et ont donné du fil à retordre au Métal Perreault. Ce dernier a reçu deux pénalités en début de match et cela a notamment permis à Joliette de bien s’installer en zone adverse. Pendant environ les douze premières minutes de jeu, le gardien de Joliette Frédéric Piché est resté seul de son côté de la glace.  

Joliette lançait tir après tir et le gardien de Donnacona Dwayne Rodrigue était certes bien présent, mais les Sportifs ont manqué de finition et surtout de chance. C’est uniquement dans les dernières minutes de la première période que Régimbald a trouvé le fond du filet aidé de Christophe Pelletier et de David Roch. Guillaume Coudé-Tremblay et Samuel Cadet ont ensuite jeté les gants contre Guillaume Morin et Deyrek Lydon.  

Le Métal Perrault a su se montrer très opportuniste tout au long de ce match et l’absence des défenseurs de Joliette Dany Roch, Julien Lepage et Gaven Aspirot s’est fait ressentir. Tôt en deuxième période, Jason Bell a créé l’égalité. Les Sportifs ont ensuite multiplié les malchances et ont frappé plusieurs poteaux. Donnacona a réussi à prendre l’avance en inscrivant un second but. Puis, en fin de période, deux pénalités simultanées ont été décernées aux Sportifs. Donnacona en a profité pour marquer en 5 contre 3.  

Dwayne Rodrigue a continué son spectacle en troisième période et c’est après 5 min 30s de jeu que Régimbald a réussi à le déjouer pour une deuxième fois. Le Métal Perreault a ensuite profité d’un revirement et Philippe Allard a marqué le quatrième but des siens.  

Régimbald a aussitôt répliqué avec un but impressionnant. « J’ai contourné le défenseur et je suis arrivé un peu en échappée, disons que c’était assez satisfaisant», a commenté celui qui a ainsi complété son tour du chapeau. Il faut mentionner que Régimbald était partout sur la glace lors de cette soirée. « On perdait par un seul but, alors j’essayais juste de prendre la rondelle peu importe où elle était!» 

Les Sportifs ont connu des chances incroyables lors de la dernière minute de jeu, alors qu’ils évoluaient en 6 contre 4. L’entraîneur du Métal Perreault a même dû demander un temps d’arrêt à dix secondes de la fin du match pour donner du répit à son gardien. 

©(Photo gracieuseté- Raynald Morand)

En séries contre Plessisville 

La saison régulière maintenant terminée, les Sportifs disputeront leur premier match des séries éliminatoires le 15 février contre le Métal Pless de Plessisville. « Nous avons toujours eu des bons matchs contre cette équipe et on s’attend à la même chose pour les séries. Ils ont beaucoup d’expérience en séries éliminatoires et il faut être prêts! Je ne suis pas inquiet que nos joueurs vont stepper up et que ça va être une excellente série», a commenté André Lachance.   

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média