Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

30 janvier 2019

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Une tradition festive qui en est à sa 38e année

Festival St-Côme en glace

Saint-Côme en glace

©Photo gracieuseté - L'Action

ÉVÉNEMENT. La fébrilité était palpable, lorsque L’Action a rencontré deux des membres du comité organisateur de St-Côme en glace, à quelques semaines du début de l’événement, qui s’étalera cette année du 1er au 17 février.

C’est qu’on était à quelques heures de tailler les immenses blocs de glace qui serviront aux sculpteurs… Découpés dans la glace d’un lac de Saint-Côme, toujours le même, les 600 blocs mesurent quatre pieds par huit pieds et varient en épaisseur selon la froidure de chaque hiver; cette année on prévoyait qu’ils atteindraient une vingtaine de pouces d’épaisseur.

Les blocs sont ensuite distribués sur une cinquantaine de propriétés qui bordent la rue Principale de Saint-Côme. Les sculpteurs amateurs y travailleront par la suite pour y réaliser leurs œuvres, une semaine environ avant le début du festival.

St-Côme en glace est piloté par une poignée de bénévoles qui se renouvellent à chaque génération et met en vedette le travail d’une centaine de sculpteurs amateurs de la municipalité, ce qui confère un caractère unique à l’événement, précise Jessica Courtemanche, responsable de la programmation et elle-même issue d’une famille de sculpteurs de glace.

Au cours des trois week-ends, l’événement attire annuellement près de 10 000 visiteurs, en provenance de la région de Lanaudière, d’un peu partout au Québec et même de l’extérieur de la province, nous dit Marie-Pier Lajeunesse, responsable des communications du festival.

Nouveautés dans la programmation

Outre la visite des sculptures et du village, le comité organisateur a le souci de proposer aux festivaliers une programmation musicale et une animation continuelle.

Saint-Côme étant réputée capitale de la chanson traditionnelle, on ne se surprendra pas de retrouver lors du 2e week-end, soit le samedi 9 février deux spectacles du genre, soit à 14 h « Les femmes de St-Côme s’invitent… à St-Côme », suivi du « Côme des hommes » à 15 h 30 où l’on entendra notamment le maire Martin Bordeleau, des prestations extérieures à proximité du bureau d’accueil touristique.

Nouveauté cette année, la série Grand Frisson offrira quatre spectacles de chanteurs et groupes de Lanaudière dans quatre restos-bars, principalement le vendredi soir.

Le dernier week-end ne sera pas en reste, avec des prestations de rock et de pop québécois (5 Shades of Grey et Zébulon) le samedi 16 février en après-midi, de même qu’un grand spectacle de clôture à 15 h le dimanche 17 février.

La comédienne Marie-Chantal Perron qui est tombée en amour avec Saint-Côme il y a deux ans est porte-parole de l’événement. On nous dit qu’elle sera présente à chaque week-end, se fera « passeuse de caribou » pour réchauffer les sculpteurs, prendra la parole à l’ouverture et la fermeture et sera présente lors des spectacles Grand Frisson. Il ne manque donc plus que vous pour assurer le succès de cette 38e édition!

Tous les détails de la programmation sur le site web festivalstcomeenglace.com; Facebook Festival St-Côme en glace.

saint-Côme en glace

©Photo gracieuseté - L'Action

Une sculpteure à l'oeuvre.

Saint-Côme en glace

©Photo gracieuseté - L'Action

La taille des blocs.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média