La maladie honteuse de l’agriculture.

Lettre ouverte

Publié le 26 janvier 2012

Les tensions parasites, cette maladie honteuse et mystérieuse que tous les bâtiments de ferme abritant des bovins, porcs et volaille, sont atteints, mais à quel degré???

Cette maladie devenue honteuse par le lobbysme qui circule que la tension parasite n’existe pas, il y a seulement que de mauvais agriculteurs. Je l’ai entendu mainte fois par des représentants d’Hydro Québec, certains intervenants à la ferme et par quelques agriculteurs qui réussissent bien sans avoir eu à les traiter.

Pourquoi un bâtiment est-il plus atteint qu’un autre?

Cette maladie mystérieuse est pourtant très simple à démystifier, les grounds du réseau électrique du Québec se drainent dans les fermes équipés d’appareils mécaniques électriques qui sont dans l’environnement des animaux. Des appareils comme les lactoduc en stainlless, les nettoyeurs, les pompes à purin, les raclettes, les pistons et autres équipements qui rendent la vie des agriculteurs plus facile mais à quel prix. Chacun de ces équipements électriques mécaniques représentent donc des dizaines de tiges de mise à la terre qui captent le courant parasite du réseau d’Hydro Québec vers l’intérieur des bâtiments d’élevage. Les fermes avec leurs équipements mécaniques électriques peuvent capter 100 fois plus de courant parasite que le réseau électrique d’Hydro, donc 100 fois plus de courant de fuite parasite dans la ferme que sur les grounds du réseau. La configuration mécanique de la ferme, l’emplacement, la quantité des équipements électriques mécaniques et la conductivité du sol sont autant de facteurs qui font que la ferme est plus ou moins atteinte de ce virus.

Depuis un certain temps l’industrie des équipements de fermes confirme ce phénomène par une prise de conscience de la conception de leurs produits. Certaines compagnies isolent les moteurs électriques des composantes mécaniques qui pourraient acheminer les tensions parasites et affecter directement les animaux. Cette façon de faire s’appelle la double isolation, le moteur électrique est séparé par des matériaux non conducteurs de la partie mécanique en métal qui touche à l’environnement des animaux. De cette manière il est impossible que les tensions parasites proviennent de cet équipement, par exemple c’est comme si votre nettoyeur fonctionnerait sans électricité. Le moteur pourrait être en défaut, être au court-circuit, pourtant aucun animal serait électrocuté.

Plusieurs agriculteurs dirigés par une voie divine ont décidé de couper les grounds des équipements électriques mécaniques et les grounds sur les parties métalliques près des animaux. Cette initiative quelque peu téméraire a amélioré la condition de leurs animaux dans certains cas. Ce qui est intéressant , c’est que les agriculteurs ont compris que les grounds étaient le lien qui leur apportait des tensions parasites et que si ce lien est rompu il est impossible que cette maladie honteuse leur soit transmise. Mieux encore, il est impossible que vos équipements qui sont en défaut vous contaminent vous-même puisque vous êtes en système double isolation.

Cependant le code électrique, la CSST et les assureurs, obligent les propriétaires de bâtiment abritant du bétail à connecter un grounds sur tous les équipements électriques mécaniques qui touchent l’environnement des animaux afin d’éviter l’électrocution de ceux-ci ou d’humain et aussi pour réduire les bris qui pourrais être causé par la foudre ou un survoltage quelconque. Probablement que si l’assureur investigue l’électrocution de vaches et qu’il s’aperçoit que les grounds sont coupés…ou que la CSST enquête sur une électrocution et que… Mieux vaut être protégé par des installations conformes.

Un bon docteur traitant doit faire un bon diagnostic. Un multimètre digital, un oscilloscope portatif et une pince en millième d’ampère sont autant d’instruments de diagnostic obligatoires qui serviront à mesurer le degré de la maladie. Bon!!! Monsieur, votre bâtiment à 0.5 volt à 60hz, 1.5 volt d’harmonique et 20 millièmes d’ampère dans l’environnement de vos animaux même quand l’interrupteur principal du bâtiment est hors tension!!!

Un deuxième avis, vous êtes très sage…mieux vaut en savoir plus que moins

C’est seulement à ce moment que les médicaments contre les tensions parasites doivent être prescrits.

Premièrement le filtreur Hammond qui est une aspirine pour les peu atteints, petite ferme avec peu d’équipements, il réduit de quelquefois les tensions parasites, mais laisse les grounds connectés au réseau et à vos équipements électriques mécaniques, donc à chaque éternuement du réseau ou de vos équipements vous attrapez un surplus de tensions parasites ce qui est très irritant. Coût approximatif 1000$-5000$

Deuxièmement le transformateur d’isolation, seul les transformateurs munis d’un écran électrostatique doivent être utilisé contre les tensions parasites. Il est très performant pour éliminer la contamination provenant du réseau en vous protégeant presque à 100%. Par contre vous êtes vulnérable avec vos équipements en défaut puisque les grounds à l’Intérieur sont encore branchés. De plus il envoie les tensions parasites chez d’autres agriculteurs qui seront à leur tour plus malade qu’auparavant. Coût approximatif 5000$-10000$

Troisièmement le système de double isolation équipotentiel, le STD 2000. Rien de plus simple et de plus logique, un dispositif qui sépare les grounds pour empêcher le réseau électrique de vous contaminer et qui les reconnectent lors d’une faute électrique, de surtension ou de foudre, le meilleur des 2 mondes. Ce produit est CSA et Québécois. De plus il ne rejette pas le virus de la tension parasite chez le voisin et il vous protège contre vos équipements défectueux. Coût approximatif +/-12000$

Ce sont les trois correctifs que je peux prescrire selon le degré de contamination et la configuration mécanique électrique de la ferme. Le bon remède pour les bons symptômes.

Gaétan Martin

Fils d’agriculteur

Électricien depuis plus de 30ans

Maitre électricien depuis plus de 25 ans

Formateur en collaboration avec la CMEQ, Hydro et le MAPAQ, comment résoudre les tensions parasites

Installateur de système depuis plus de 20 ans

Développeur de système et de méthodes contre les tensions parasites

Soutien technique pour les maitres électriciens.