Sections

Oaks Above en route pour l'Allemagne

Le groupe a remporté la finale nationale d'Emergenza


Publié le 17 mai 2017

Le groupe lors de la finale d'Emergenza à Montréal.

©(Photo gracieuseté – Eve-Lyne Bertrand)

MUSIQUE. Le groupe lanaudois Oaks Above vient de remporter la finale nationale d'Emergenza, qui s'est déroulée au Métropolis. La formation, qui participait d'abord et avant tout au concours pour faire découvrir son matériel, a de surcroît obtenu des éloges des juges.

Oaks Above est formé de Charles Tremblay (bassiste) de L'Assomption ; Frédéric Rivest (guitariste) de Berthierville ; Marc-Antoine Dauphin (batteur) de Notre-Dame-des-Prairies ; Antoine Loiselle (guitariste) de Montréal et Gabriel Whiting (chanteur) également de Montréal.

En entrevue avec l'Action, Marc-Antoine Dauphin raconte que le projet a vu le jour à l'automne 2015. Le tout s'est intensifié depuis octobre 2016. « On avait le projet dans le cœur et on travaillait fort dessus. »

Les cinq musiciens, qui ont tous des influences différentes, ont pris le temps de jouer ensemble afin de trouver leur son. « On a accès à un studio donc on pouvait s'enregistrer et se réécouter. »

Les membres du groupe, qui sont tous des musiciens professionnels, avaient envie de s'engager dans un projet qui venait d'eux. « C'est l'fun pour un artiste, il n'y a rien de mieux que de s'exprimer. »

Ils ont pris le temps de faire les choses comme il faut, eux qui réalisent et produisent leur matériel, dans un studio maison de Notre-Dame-des-Prairies.

D'ailleurs, le 24 mai, leur premier single, Human sera lancé sur leur page Facebook et sur YouTube. La distribution électronique suivra par la suite. Toutefois, ceux qui sont allés les encourager lors de la finale du 13 mai recevront le téléchargement de la chanson dès la semaine prochaine en exclusivité.

« Au cours de la prochaine année, on veut lancer de trois à quatre singles et dans un an l'album complet. On veut mettre les chansons dans la tête des gens et qu'après ils aient envie d'acheter l'album. »

Pas inscrit pour gagner

Concernant le concours de musique émergente Emergenza, Marc-Antoine Dauphin confie : « On ne s'est pas inscrit dans l'intention de gagner. On voulait surtout donner 1, 2 ou 3 shows dans la région de Montréal. C'est plus dur pour un groupe de compositions originales de se faire un nom. »

Pour Oaks Above, c'était donc l'occasion de se présenter sur scène et de faire découvrir sa musique aux gens.

Or, voilà que le public lui a réservé une ovation monstre et que l'un des juges, Albert Chambers, a qualifié la performance du groupe de « parfaite », affirmant même vouloir faire un album avec lui.

« On ne sait pas ce que ça va donner, mais nous sommes contents de l'avoir rencontré et des contacts que ça nous a permis de faire. Il y a des groupes avec qui on pourrait faire des plateaux doubles ou des tournées communes. Emergenza est aussi l'un des plus grands concours de musique émergente monde. »

Oaks Above prendra donc part à la finale mondiale d'Emergenza, en Allemagne, au mois d'août. Les gagnants se mériteront une production professionnelle en studio, une distribution internationale, une campagne promotionnelle dans 12 pays ainsi qu’une tournée européenne totalement commanditée par Emergenza.

Le groupe a également décidé d'opter pour des billets d'avion ouverts et leur objectif est d'essayer de faire une petite série de spectacles avec des groupes locaux là-bas. « On est là-dessus à temps plein. »

Le public de Joliette devrait de son côté avoir la chance de voir Oaks Above en spectacle au cours de la période estivale. « On veut jouer partout », conclut le batteur.

 

Le groupe lors de la finale d'Emergenza à Montréal.

©(Photo gracieuseté – Eve-Lyne Bertrand)