Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

23 octobre 2023

Jason Joly - jjoly@medialo.ca

Angoissée, une famille demande l’aide du public pour retrouver sa fille

Sans nouvelle depuis plusieurs jours

Océane Hugron-Morin

©Photo gracieuseté - L'Action

La dernière fois qu’elle a été vue, Océane Hugron-Morin portait une veste de mouton blanc cassé et un pantalon noir.

Océane Hugron-Morin, 16 ans, est portée disparue depuis le 17 octobre. Ses proches s’inquiètent particulièrement pour sa santé et sa sécurité. Le beau-père de l'adolescente, Pascal Grimard, dénonce le fait qu'aucune nouvelle n'ait été donnée depuis plus de quatre jours à la famille dont l'inquiétude croit de jour en jour.

Océane Hugron-Morin a été vue pour la dernière fois à Saint-Charles-Borromée. C’est en faisant ses propres recherches que la famille en a appris davantage sur la situation. « Lundi, elle ne s’est pas présentée à son travail. Mardi, elle s’est présentée, mais elle est partie à sa pause du diner. C’est en après-midi que sa patronne nous a appelés pour nous dire qu’elle n’était pas revenue », relate M. Grimard. Océane ne serait par retournée à son centre jeunesse non plus par la suite.

La jeune fille en est à sa huitième disparition. « Auparavant, elle faisait des fugues parce qu’elle allait voir son copain, raconte son beau-père. Mais, à la septième fugue, elle est revenue droguée au centre. Océane aurait ensuite verbalisé des choses à son intervenant en lien avec ses dernières fugues, mais il refuse de nous dire quoi. » Ses proches sont plus angoissés que jamais de cette disparition puisqu'une récente séparation avec son copain leur font craindre le pire, Océane ayant déjà mentionné qu'elle tenterait de mettre fin à ses jours.

Pascal Grimard et la mère de l’adolescente trouvent la situation particulièrement difficile puisqu’ils n’ont aucune nouvelle, ni du centre jeunesse ni de la police, sur les circonstances ou les pistes expliquant la disparition de leur fille. Des éléments ont été rapportés à la famille à la suite d’une annonce publiée récemment, mais M. Grimard indique n’avoir aucun retour d’appel de l’enquêteur principal du dossier alors qu’il a tenté à maintes reprises de lui parler. « Puisque Océane est disparue huit fois, nous avons peur que la Sûreté du Québec ne prenne plus le dossier au sérieux. Nous avons aussi peur que les gens se tannent », avoue le beau-père de la jeune fille. La famille assure que cette disparition est sérieuse et elle demande de nouveau au public son aide. En terminant, M. Grimard voulait transmettre un message : « Nous voulons dire à Océane que sa mère et moi l’aimons profondément. Que peu importe ce qui est arrivé, nous ne jugeons pas. Si elle ne veut pas revenir à la maison, nous allons respecter cela, mais nous voulons simplement qu’elle donne de ses nouvelles ».

Informations à retenir

Ainsi, la famille redouble d'efforts pour retrouver sa fille et demande l'aide du public. Océane Hugron-Morin mesure 1,70 m (5 pi 6 po) et pèse 59 kg (130 lb). Elle a les cheveux bonds et les yeux bleus. La dernière fois qu’elle a été vue, elle portait une veste de mouton blanc cassé et un pantalon noir.

Toute personne qui apercevrait Océane Hugron-Morin est priée de communiquer avec le 911. De plus, toute information pouvant permettre de retrouver cette personne peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Si vous aviez à choisir une destination pour sa culture gastronomique, laquelle ce serait?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média