Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Rétrospective

Retour

31 décembre 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Novembre : Groupe St-Jean acquiert les bannières Ford et Lincoln

Rétrospective 2019

Groupe St-Jean

©Photo archives - L'Action

Groupe St-Jean est maintenant propriétaire des bannières Ford et Lincoln.

C’est maintenant officiel : après Mazda, Honda et Volkswagen, le Groupe St-Jean s’est porté acquéreur des bannières Ford et Lincoln sur la route 131. La transaction a été entérinée le vendredi 1er novembre.  

Les nouveaux propriétaires, Pierre-Alexandre et sa sœur Marie-Christine, avaient dans la mire les deux fabricants automobiles depuis un moment. L’achat des concessionnaires leur permettra d’ajouter une corde à leur arc. À la suite de cette transaction, les 60 employés demeureront en poste. Une dizaine se grefferont au printemps prochain durant cette période forte de l’année. 

Le monastère des moniales bénédictines transformé

Les sœurs moniales bénédictines annoncent qu’elles s’associent aux Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie (SSCCJM) afin de transformer leur monastère en milieu de vie dynamique.

Ainsi, religieuses et laïcs se côtoieraient dans un environnement novateur, où culture, santé et loisirs sont au cœur du projet. 

Plus de 100 unités d’habitation seront créées.

Il s’agirait d’une première dans la province.

Un organisme sans but lucratif deviendra le gestionnaire de « Pax Habitat », nom qu’elles ont choisi de donner à ce milieu de vie.  

Moniales

©Photo archives - L'Action

Le monastère de moniales bénédictines sera transformé en milieu de vie.

Un nouveau DEP s’implante à Saint-Michel-des-Saints 

Nouveau Monde Graphite innove en s’associant à deux autres entreprises de Saint-Michel-des-Saints pour la mise en place d’un programme de DEP en opération d’équipement de production en mode dual, en collaboration avec la Commission scolaire des Samares et le Comité de formation de la main-d’œuvre de la Haute-Matawinie. Les étudiants sont rémunérés dès le premier jour du programme. Ils deviennent employés en période d’essai pour l’entreprise à laquelle ils auront décidé de soumettre leur candidature et ensuite employés à temps plein. 

Dec Saint-Michel-des-Saints

©Photo archives - L'Action

Un nouveau DEP sera implanté à Saint-Michel-des-Saints.

Rona : 15 employés mis à pied à Saint-Félix-de-Valois 

On apprend la fermeture de plusieurs magasins Rona, dont celui de Saint-Félix-de-Valois qui sera effective au 31 janvier 2020. Ainsi, quinze employés de cette succursale seront mis à pied, salariés inclus dans les quelque 800 personnes touchées directement au pays selon le syndicat.  Ouvert depuis 2016, le Rona de Saint-Félix fait partie des 34 magasins canadiens qualifiés de « sous-performants » par le Lowe’s. Via un communiqué de presse, le géant américain affirme qu’il vise à « optimiser son réseau, améliorer sa performance et mieux se positionner pour l’avenir ».  À cet effet, la fermeture des Rona déficitaires fait partie de sa stratégie.  

Rona

©Photo archives - L'Action

Le Rona de Saint-Félix-de-Valois fermera ses portes.

103e anniversaire pour trois camarades du primaire

En novembre, L’Action a rencontré trois dames bien spéciales. En effet, quand elles avaient douze ans, Flore Bourgeois, Anette Bacon et Cécile Lajoie étaient toutes les trois dans la même classe à l’école de Lanaudière, qui était située entre les rues Gaspard et Lavaltrie. Elles étaient loin de se douter que 91 ans plus tard elles seraient de nouveau réunies, cette fois, au Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Saint-Eusèbe et qu’elles y célébreraient leur 103e anniversaire ensemble.   

Trois centenaires

©Photo archives - L'Action

L’Action a rencontré Anette Bacon, Flore Bourgeois et Cécile Lajoie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média