Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 janvier 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Vers un 37e Festi-Glace aux conditions optimales

La patinoire sera d’ailleurs ouverte le 14 janvier

Festi-Glace

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Le Festi-Glace attend les citoyens de Joliette du 8 au 17 février avec une foule d’activités et des nouveautés.

FESTI-GLACE. Tout est en place pour un 37e Festi-Glace sur la rivière L’Assomption, du 8 au 17 février; Dame Nature a été coopérative, le froid s’est mêlé à la partie et le comité organisateur y a ajouté son grain de sel pour proposer une édition relevée, où chaque visiteur y trouvera son compte. 

C’est à l’air pur que le comité a décidé de dévoiler la programmation relevée de cette édition. Sur l’aire de service du chalet du parc des Champs-Élysées, devant un feu de joie, les dizaines de convives rassemblés ont écouté les intervenants prenant la parole, à commencer par le préfet de la MRC de Joliette, Alain Bellemare. 

D’entrée de jeu, ce dernier a salué le travail colossal du conseil d’administration ainsi que l’implication des 10 villes et municipalités ayant contribué à sa réalisation. « Ce n’est pas de tout repos. Il s’agissait d’une véritable mission et ils ont accompli un boulot extraordinaire. » 

En effet, quatre nouveautés s’ajouteront à une programmation déjà étoffée. Sur le même terrain où s’est déroulée la conférence de presse, une super bataille de boules de neige supervisée, communément appelée « Yukigassen », aura lieu le dimanche 10 février, à compter de 13 h. 

Les marcheurs, fondeurs et amoureux de promenades en raquettes seront également servis, puisqu’un sentier multifonctionnel permettra d’allonger la randonnée de deux kilomètres. Il reliera l’anneau de glace, dont la fin est située dans le secteur du parc Louis-Bazinet, jusqu’à proximité du parc Saint-Jean-Bosco.  

De plus, dans l’optique d’attirer un maximum de visiteurs, la MRC de Joliette a annoncé que le transport en commun dans ses quatre circuits urbains sera gratuit les samedis et dimanches du Festi-Glace. 

Une patinoire à son maximum 

Mais le clou de ces ajouts est que les vendredis et samedis du Festi-Glace, soit les 8, 9, 15 et 16 février, une partie des couloirs de l’anneau glacée sera illuminée jusqu’à 22 h. Marcheurs et patineurs pourront ainsi profiter pleinement de la patinoire, qui sera à sa pleine largeur, soit deux longueurs de 4,5 kilomètres pour une surface praticable de 9 kilomètres. Par ailleurs, elle sera officiellement ouverte dès le lundi 14 janvier. 

Le président du Festi-Glace, Pascal Tremblay, se réjouit d’un tel scénario. À ses yeux, les conditions idéales sont un remboursement pour l’an dernier, alors que la météo exécrable avait retardé les festivités d’une semaine, en plus de durer les 10 jours de l’événement.  

« Nous avons concentré nos efforts sur la patinoire. Elle est notre activité phare et c’est autour d’elle que nous avons construit notre programmation. Avec les conditions idéales que nous avons, la qualité de la glace sera exceptionnelle et nous pouvons espérer une saison normale de 30 à 45 jours », a-t-il souligné.  

L’horaire complet du Festi-Glace est disponible sur son site Web (www.festiglace.ca). Il est possible également d’en savoir davantage sur la qualité de la glace.

Joliette a charmé Alexandre Despatie 

Pour une troisième année consécutive, la tuque de porte-parole a une fois de plus été remise à Alexandre Despatie. Au fil des éditions, il s’est approprié la région, qu’il connaissait peu au début de son association avec le Festi-Glace. 

Ce qui le fait revenir? « Les gens ici sont accueillants et de bonne humeur. Le Festi-Glace représente aussi mes valeurs. C’est excitant de le voir grandir et se renouveler pour le plaisir de ses usagers », a lancé le double médaillé olympique. 

Absent l’an dernier parce qu’il s’envolait pour les Jeux olympiques de Pyeongchang, il a assuré sa présence pour l’un des deux week-ends de festivités. Sortira-t-il de sa retraite pour participer au Défi ours polaire consistant à sauter dans une eau glacée? 

« Je vais laisser ce défi aux bons soins des pompiers et policiers de la MRC de Joliette. Mais j’aimerais bien essayer. Je ne dis pas cependant que ce sera cette année! », s’est-il exclamé.

Festi-Glace

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Joliette a réussi à charmer Alexandre Despatie par son accueil chaleureux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média