Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

19 août 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La problématique perdure

Circulation de camions lourds à Village Saint-Pierre

Village Saint-Pierre

©Photo gracieuseté - L'Action

Le panneau d’affichage installé par Ghislain Beaudry.

TRANSPORT LOURD. Malgré l’interdiction, les camions lourds continuent de circuler sur le chemin Village St-Pierre Nord.

En novembre 2015, L’Action s’était entretenu avec des citoyens du secteur, dont Ghislain Beaudry, qui s’étaient mobilisés et avaient vivement dénoncé la situation.

M. Beaudry avait expliqué que les camionneurs ne peuvent emprunter le chemin, mais qu’une réelle problématique de contravention à ce règlement persiste. Seuls les camions des industries locales ou qui visitent des entreprises du secteur sont autorisés à circuler sur ce chemin. Toutefois, le rang représente un raccourci pour les camionneurs qui ne se gênent pas pour y circuler. Ces derniers devraient plutôt emprunter la rue Beaudry et la voie de contournement.

La circulation de camions lourds engendre de nombreux désagréments, dont d’importantes vibrations dans les maisons. Cette circulation lourde abîme aussi le chemin Village St-Pierre Nord.

Près de quatre ans ont passé depuis cette mobilisation citoyenne et même si la situation s’est améliorée, selon Ghislain Beaudry, la problématique perdure. Ce dernier a d’ailleurs décidé de faire part de son ras-le-bol et de sensibiliser les camionneurs à l’aide de gros panneaux d’affichage qu’il a personnellement loués et installés sur son terrain. On peut y lire « nouveau chemin souhaitable » et « une vibration est ressentie à chaque passage de véhicule lourd ».

Au cours des dernières années, Village Saint-Pierre s’est assise avec les municipalités voisines et le ministère des Transports et de l’affichage a été mis en place informant des chemins de transit pour les véhicules lourds. Des rencontres avec des dirigeants d’entreprises ont aussi eu lieu, dans le but de les sensibiliser.

« Ça s’est amélioré, mais il y en a beaucoup qui passent encore », se désole le résident de Village Saint-Pierre.

Ghislain Beaudry déclare que ce n’est pas son style d’abandonner. « Plus on en parle, plus les gens vont finir par comprendre. »

Son panneau d’affichage restera en place pour au moins un mois.

Pour Édith Gagné, directrice générale de Village Saint-Pierre, le problème est notamment un manque de surveillance. Une présence accrue de la Sûreté de Québec pourrait, selon elle, avoir un impact. Elle se dit toutefois consciente que Village Saint-Pierre est une très petite municipalité et que la SQ a un vaste territoire à patrouiller. « On a refait notre règlement sur la circulation des véhicules lourds, on a fait de l’affichage, on a fait notre part, mais c’est difficile. On a essayé, mais on n’a pas réussi à régler le problème complètement. »

 

Village Saint-Pierre

©Photo gracieuseté - L'Action

Le panneau d’affichage installé par Ghislain Beaudry.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média