Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

12 août 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Un nouvel hôtel de ville pour Saint-Paul

Saint-Paul

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

Le futur emplacement de l’hôtel de ville.

MUNICIPAL. L’ancien centre récréatif Leo Goyet de Saint-Paul a récemment été démoli afin de céder sa place au tout nouvel hôtel de ville. Situé sur le chemin Delangis, près de l’intersection de la route 343 et en façade de l’église, ce terrain est maintenant prêt à accueillir la nouvelle construction.

« Nous sommes en soumissions et nous devrions entamer la construction en octobre pour qu’après les Fêtes tout soit prêt pour s’y installer», a commenté le maire de Saint Paul, Alain Bellemare.  

Tout a été enlevé sur le site, mis à part le petit four qui sera conservé. « C’est M. Goyet qui avait cela et c’est presque ancestrale, c’est un beau souvenir pour tous les Paulois», a ajouté le maire.  

Cette nouvelle construction représente une très bonne nouvelle pour ce dernier, puisque le manque d’espace devenait un réel problème dans l’hôtel de ville actuel qui est situé au 18 boulevard Brassard (de l’autre côté de l’église).  

Publicité

Défiler pour continuer

« La population a doublé depuis 2005 et notre équipe s’est agrandie. Il y a trois personnes qui travaillent dans le même bureau. On agrandissait toujours de l’intérieur, mais nous nous sommes bien rendus compte qu’il n’y avait plus de place». 

Le maire a ajouté que les citoyens auront un endroit pour parler intimement, qu’il y aura notamment une belle salle de réception et une grande salle de conseil, « tout ce qui manquait, on va pouvoir amener ça à la même place! » 

Saint-Paul

©(Photo L'Action- Mélissa Blouin)

L’hôtel de ville actuel.

Commentaires

12 août 2019

Marcel Routhier

NOUVELLE CONSTRUCTION VEUT DIRE AUGMENTATION DE TAXES, Avions nous besoin de cette nouvelle construction ! Je comprends que la population grandit, mais à mon avis, il y avait d'autres édifices qui auraient pu faire l'affaire sans que nous ayons à subir une nouvelle augmentation de taxes.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média