Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 août 2019

Communiqué L'Action - infolanaudiere@lexismedia.ca

Les métiers anciens dévoilent leurs secrets

Forge et télégraphe

Sylvain Rondeau

©Photo gracieuseté - L'Action

CURIOSITÉ. Les métiers anciens piquent votre curiosité? Après les métiers du textile et les contes populaires, voici de nouvelles propositions du service des loisirs de la Ville de Saint-Charles-Borromée en collaboration avec Maison et jardins Antoine Lacombe.

Le dimanche 11 août, place au télégraphe, l’ancêtre des textos. Pierre Goyette, mémoire vivante d’une époque où les communications étaient bien différentes, présentera dans les jardins le fonctionnement de son matériel télégraphique. Le premier message télégraphique au Canada fût fait en 1846. Cela correspond à la même époque que la construction de la maison d’Antoine Lacombe et sa famille.

Le 18 août, c’est au tour du forgeron d’investir les jardins. Animateur et conteur, Sylvain Rondeau, avec le feu de la forge et le son de l’enclume, fera faire un retour dans le passé. L’espace d’un moment, le public est invité à visiter, en histoires, la vie rurale du Québec à travers des yeux du forgeron bon jaseur et personnage indispensable au développement de tout village.

Ces animations gratuites s’inscrivent dans le cadre de la programmation complémentaire à l’exposition extérieure « Fort St-Charles ». Elles se tiendront entre 11 h et 16 h.

Rappelons que la visite libre de la Maison Antoine Lacombe, des jardins et des expositions est gratuite en tout temps. La Maison est ouverte au public 7 jours semaine entre 10 h et 17 h.

Informations : www.antoinelacombe.com.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média