Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 juillet 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

La cabane multisensorielle, un outil d’intervention simple et efficace

Ma cabane sensorielle

©Photo gracieuseté - L'Action

Les cabanes multisensorielles ont été réalisées par des volontaires âgés entre 18 et 29 ans.

COMMUNAUTÉ. Le projet Ma cabane sensorielle s’est récemment terminé par une journée exceptionnelle. En effet, quatre cabanes multisensorielles ont été distribuées dans différents points de service des camps de jour adaptés des Répits de Gaby dans Lanaudière.

Cette journée a permis la rencontre de jeunes volontaires dans ce projet et des enfants qui ont reçu les cabanes. Au total, près de 20 enfants vivant avec de grandes limitations profiteront de ces outils de stimulation pour la période des camps de jour, d’une durée de sept semaines.

En mars dernier, la création d’un partenariat entre le Carrefour jeunesse-emploi Matawinie et l’Association des personnes handicapées Matawinie a permis la participation de neuf jeunes volontaires à ce projet de création et de construction. La participation de plusieurs partenaires a permis de fabriquer des cabanes multisensorielles dont l’utilisation est dédiée à des enfants qui vivent avec des limitations ou des besoins particuliers. Cette cabane est composée d’objets récupérés dans les foyers ou offerts par des quincailleries qui ont gentiment participé à ce projet.

Les volontaires, tous âgés entre 18 et 29 ans, ont d’abord reçu une formation expliquant les principes d’une salle multisensorielle et les bienfaits de la stimulation. Cette formation a eu lieu au Jardin d’étoiles de Rawdon. À la suite de cette formation, les jeunes étaient sensibilisés aux limitations physiques et intellectuelles que certain enfants ou personnes peuvent vivre dans leur quotidien. Durant les semaines de construction, ils ont développé leur créativité, leur autonomie, leur débrouillardise et leur capacité à travailler en équipe, tout en passant par le développement d’habiletés sociales de communication et de leur sens de l’organisation.

Pour la pérennité du projet, après la période estivale, les cabanes seront prêtées à des organismes de la Matawinie pour la période scolaire, dont Défi-Famille en Matawinie, la Maison de Parents de la Matawinie Ouest et les Répits de Gaby, ce qui permettra à des dizaines d’enfants de bénéficier de cet outil de stimulation.

La construction de trois cabanes a pu être réalisée grâce à la participation financière du secrétariat à la jeunesse, du gouvernement du Québec et de dons en matériaux des entreprises Patrick Morin, Rona Tinsco de Rawdon et Home Hardware de Rawdon. La distribution des cabanes a été rendue possible grâce à la contribution du Garage St-Félix qui a accepté de prêter un camion pour le transport.

Ma cabane sensorielle

©Photo gracieuseté - L'Action

Les cabanes multisensorielles ont été réalisées par des volontaires âgés entre 18 et 29 ans.

Commentaires

11 juillet 2019

Fernande Racicot

Bravo pour ces jeunes qui ont contribué à la réalisation de ces. Cabanes.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média