Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

04 juillet 2019

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

René Charette est décédé

Un grand bâtisseur

René Charette

©Photo gracieuseté - Christian Rouleau - L'Action

On apprend le triste décès de René Charette.

DÉCÈS. René Charette, ancien directeur de la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Lanaudière (SNQL), est décédé aujourd'hui 4 juillet, le jour même de son 86e anniversaire.

René Charette était un grand Lanaudois et un véritable bâtisseur pour la région. Il a dirigé la SNQL de 1960 à 1967 et de 1973 à 2002. Il a notamment été à l'origine de la création de la bibliothèque municipale de Joliette. On lui doit, avec le père Fernand Lindsay et Marcel Masse, la création du Festival de Lanaudière et la construction de l'Amphithéâtre. 

Dans un article du Joliette Journal datant du 23 février 1983, on apprend que son influence nationaliste lui est en grande partie venue de René Martin, « à qui il était tellement reconnaissant de l’avoir toujours considéré comme s’il était une personne importante pour lui ».

Dans le même article, on peut lire qu’à 16 ou 17 ans, il militait déjà dans la Patente, un Ordre de Jacques Cartier, aux côtés de Marcel Masse.

Il a fait ses études secondaires aux États-Unis, au Mount Assumption Institute de Plattsburg.

Avant son entrée à la SNQ, de 1955 à 1960, René Charette a été assistant-comptable à l’hôtel de ville de Joliette, où il a d’ailleurs rencontré sa femme Andrée Richard.

Un grand amant de la musique classique

C'est le 5 juillet que s'ouvrira le 42e Festival de Lanaudière. René Charette en aura été administrateur pendant toutes ces années.

« Je suis un amant de la musique classique depuis mon adolescence », avait confié René Charette en entrevue avec L'Action en juillet 2017.

« Ma venue au Festival n'est pas étrangère à mon lien avec le père Lindsay », avait raconté M. Charette. Alors que le père Lindsay a l'idée de fonder le festival de musique classique, René Charette et Marcel Masse se joignent à lui et forment le trio qui pilotera le projet. 

René Charette a aussi été le président du Festival pendant neuf ans et dans une période charnière. Il a pu mener à bien un projet qui lui tenait à cœur, soit la construction de l'Amphithéâtre qui demeurera pour les générations futures.

« Certains trouvaient que c'était risqué mais on y croyait. C'était un rêve de nous tous de construire un amphithéâtre où la musique classique avait sa place », avait-il déclaré.

Des témoignages

Sur sa page Facebook, la députée de Joliette, Véronique Hivon, a témoigné que René Charette était un défenseur de tous les instants de la nation québécoise, de sa langue et de sa culture. 

« Sur une note plus personnelle, monsieur Charette m’a accueillie à bras ouverts et accompagnée avec beaucoup d’engagement dans ma première campagne électorale. Il a toujours été par la suite un fidèle dans mon cheminement politique. Nationaliste et indépendantiste, il était un exemple d’implication, de convictions, de constance et de fierté. Ce fut toujours un bonheur d’échanger et de débattre avec lui. Son mélange de douceur et de fougue le rendait à mes yeux particulièrement attachant. »

De son côté, la directrice de la SNQ de Lanaudière, Nicole Destrempes, a écrit : « Aujourd’hui est décédée une personne qui a été importante dans ma vie et pour la région, René Charette. C’est lui qui m’a embauchée à la SNQL, qui m’a fait confiance et qui m’a permis d’avoir une si belle carrière. Bon voyage M. Charette et mes sympathies à votre famille et je vous soupçonne d’avoir organisé jusqu’à votre départ en quittant ce monde la journée de votre fête...»

Pour redécouvrir le grand homme qu’était René Charette, il est possible de se plonger dans ses mémoires autobiographiques intitulées Laissez-moi vous dire… lancéee en 2007.

Avec les documents d’archives de Jean Chevrette

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Action

René Charette en compagnie de Paul Dupont-Hébert et de Claude Trudel, ancien directeur général du Festival

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Action

François Bédard, directeur du Festival, René Charette et le père Lindsay.

©Photo archives - L'Action

René Charette.

©Photo archives - L'Action

René Charette a été directeur de la SNQL pendant plus de 30 ans.

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Action

René Charette a été directeur de la SNQL pendant plus de 30 ans.

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Action

René Charette a été directeur de la SNQL pendant plus de 30 ans.

©Photo Collection Jean Chevrette - L'Action

René Charette a été directeur de la SNQL pendant plus de 30 ans.

Quelle forme de scolarisation aimeriez-vous pour vos enfants

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Commentaires

4 juillet 2019

Jean-Pierre Ménard

Absolument.

5 juillet 2019

Claude Duceppe

René Charette a beaucoup fait pour notre région. Il a été à l'origine de très belles réalisations. Je crois que Joliette doit lui rendre un hommage particulier afin de souligner l'importance de ses interventions.

5 juillet 2019

Benoit Bazinet

Bon voyage et merci René, il s'agissait d'un grand Joliettain, Lanaudois et Québécois.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média