Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

19 juin 2019

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Situé à Chertsey, le Centre rayonne sur toute la Matawinie

Centre communautaire bénévole Matawinie

CCBG

©Photo gracieuseté - L'Action

La Popote du CCBM mobilise quelque 25 bénévoles et un chef cuisinier engagé deux jours/semaine. Ici Diane et Paul en plein travail.

BÉNÉVOLAT. Depuis près de 40 ans, le Centre communautaire bénévole Matawinie (CCBM) fait la promotion et organise l’action bénévole, afin d’améliorer les conditions de vie des aînés, des personnes en perte d’autonomie et de clientèles vulnérables.

Établi à Chertsey dès le départ pour couvrir tout le territoire de la Matawinie, le Centre dispense une large gamme de services aux aînés et clientèles vulnérables: accompagnement-transport bénévole pour le maintien à domicile, popote de mets congelés, travail de milieu, groupes de socialisation et groupes de soutien pour les proches aidants, etc.

Dans chacun de ces services, les chiffres impressionnent sur l’impact qu’a le centre dans son milieu.

Ainsi, le service d’accompagnement-transport bénévole pour le maintien à domicile a rejoint 805 bénéficiaires différents, dans le cadre de 5824 transports l’année dernière. Avec son grand territoire, Chertsey profite largement de ce service.

Du côté de la Popote Montcalm Matawinie, le CCBM a produit dans ses cuisines 18 243 plats l’an passé et en comptant les plats vendus par les fournisseurs accrédités, ce sont 28 168 plats ou produits du terroir qui ont été fournis, à prix modique, pour favoriser le maintien à domicile.

Deux travailleuses de milieu interviennent pour prévenir la maltraitance, la négligence ou les abus chez les personnes âgées. L’année dernière, 1344 aînés ont été rejoints lors de 262 interventions individuelles et de 90 interventions collectives.

Le Centre offre aussi des groupes de socialisation pour les 50 ans et plus afin de briser l’isolement, d’améliorer la qualité de vie et l’autonomie de ces personnes. Deux groupes ont été formés, à Saint-Alphonse et à Rawdon. Des groupes de soutien pour les proches aidants naturels se déroulent à Rawdon, Saint-Jean-de-Matha et Saint-Michel-des-Saints.

Une présence qui se fait sentir à Chertsey

La présence et les activités du Centre à Chertsey ont un impact évident sur le milieu.

Les organismes locaux comme Les Montagnards, la Maison des aînés, les Jardins solidaires ont bénéficié d’une forme ou d’une autre de soutien technique, de formation de la part du CCBM.

Plus de 12 000 des 28 000 plats congelés préparés l’année dernière dans le cadre de la Popote, ont été vendus au siège social à Chertsey. Les terrains autour du Centre ont été convertis pour y faire la culture de divers fruits et légumes, lesquels sont par la suite transformés dans les cuisines de l’établissement, afin d’en faire des mets congelés ou des produits du terroir.

Le CCBM a aussi soutenu, notamment au moyen de plusieurs formations, le développement du projet de village nourricier pour Chertsey, et ce dans le cadre d’un programme de lutte contre la pauvreté. « Ça c’est du pur Chertsey! », commente le directeur général du Centre, Robert Beauparlant. Pour sa part, la coordonnatrice des services communautaires, Thérèse McComber, travaille étroitement avec les groupes locaux de Chertsey et suit de près l’évolution du projet de village nourricier.

CCBM

©Photo gracieuseté - L'Action

Le conseil d’administration 2019 et le directeur général Robert Beauparlant. De gauche à droite, Jacques Bastien (président), Robert Beauparlant, Paul St-Pierre, Gérald Lemieux, Raymonde Tremblay, Yvon Martin, Ginette Boisclair, Yvon Messier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média