Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

19 juin 2019

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

« La Belle Église », plus belle et plus animée que jamais

La Belle Église

©Photo gracieuseté - L'Action

CULTURE. Avec ses 150 ans cette année, l’église de Chertsey est au coeur de la vie culturelle et communautaire de la municipalité, et pourrait-on dire plus que jamais. C’est pourquoi la Municipalité procède à d’importants travaux de réfection, qui coïncident avec une volonté de revaloriser le village.

Au fil des dernières années, l’église Saint-Théodore-de-Chertsey est devenue La Belle Église, un lieu de diffusion culturelle et de rassemblement pour les associations communautaires nombreuses qui animent le milieu.

Mais le bâtiment construit en 1869 avait besoin d’entretien et d’aménagement pour répondre à sa nouvelle vocation de salle de spectacle.

Ainsi, on aménage une loge pour les artistes invités, des espaces de rangement, on procède à une correction de la salle de spectacle existante, on effectue aussi des travaux de consolidation du clocher et enfin on repeint l’extérieur en bleu foncé.

Le projet s’intègre dans la volonté de la Municipalité et du maire Quenneville d’attirer davantage de gens à Chertsey. Par exemple, les billets pour les spectacles, qui n’étaient auparavant en vente que localement, seront maintenant offerts sur la plateforme Ticketpro. De plus, les trois « shows estivaux sur le parvis » ont été déplacés le samedi soir cet été, plutôt que le mercredi comme les années passées, toujours dans une volonté de rejoindre le plus de gens, dont les villégiateurs.

De gros noms à venir

Monique Picard, directrice du Service des loisirs et de la culture, nous dit « qu’il y a déjà 7-8 artistes bookés d’ici l’automne 2020 ». On attend notamment France D’Amour en septembre prochain, Réal Béland en novembre, l’humoriste Jeremy Demay en janvier.

On pourra aussi apprécier en 2020 Marc Hervieux, Patrick Normand et le jeune magicien qui promet, Nicolas Gignac.

Après des débuts qu’elle qualifie de timides en 2016, Monique Picard a constaté un engouement croissant des citoyens pour les spectacles offerts à La Belle Église. « On se tenait dans des créneaux sûrs, on tend maintenant vers le pluridisciplinaire », ajoute-t-elle.

La salle de 260 places conserve un cachet intimiste, permet une proximité avec les artistes, ce qui assure son succès. Les gros noms du domaine du spectacle ne se font pas tirer l’oreille pour venir se produire à Chertsey, assure Monique Picard!

Quant aux spectacles estivaux offerts sur le parvis de l’église, ils seront présentés lors de trois samedis successifs en juillet cette année. Ils prendront la forme de spectacle hommage. Hommage à Elvis, au groupe AC/DC et aux Beatles, et ce les 13, 20 et 27 juillet. En cas de pluie, le spectacle est présenté dans l’église.

« L’église est prise tout le temps », ajoute Monique Picard, car elle sert aussi à la tenue de toutes les activités communautaires. D’ailleurs, de par sa fonction de directrice des Loisirs et de la culture, Monique Picard est à même de constater un dynamisme nouveau qui émerge à Chertsey, elle remarque entre autres l’arrivée de jeunes familles qui s’installent dans la municipalité. Et la demande pour les loisirs est en hausse!

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média