Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 mai 2019

Christian Belhumeur-Gross - cbelhumeurgross@lexismedia.ca

Inquiétude citoyenne face à un éventuel projet domiciliaire sur le Chemin du Golf

Saint-Charles-Borromée

Conseil SCB

©(Photo l'Action - Christian Belhumeur-Gross) - L'Action

Près d’une vingtaine de personnes étaient présentes lors de la séance du 13 mai dernier.

MUNICIPAL. Près d’une vingtaine de citoyens étaient présents lors de la séance du 13 mai à Saint-Charles-Borromée et plusieurs d’entre eux sont venus manifester leur inquiétude ainsi que leur opposition à un éventuel projet de développement locatif sur le Chemin du Golf en abord du Club de Golf de Joliette.  

uste avant le début de la séance régulière du conseil de Saint-Charles-Borromée, la Municipalité tenait une séance de consultation publique concernant le projet de règlement 2138-1-2019 visant à modifier le règlement de zonage dans la zone H12a et H14 afin d’y permettre la construction d’habitation multifamiliale à trois étages. Ces deux zones sont situées sur les rues du Golf et Deschamps. En vertu de l’ordre du jour de la séance régulière du conseil, l’adoption d’une seconde mouture du projet de règlement, le projet 2138-2-2019, était prévue.  

En août 2018, la Municipalité avait procédé à une modification du règlement de zonage afin de créer la zone H12a et d’agrandir la zone H14 à même la zone L12. Cette dernière couvre le Club de Golf de Joliette. Les terrains compris dans les nouvelles zones étaient également la propriété du Club. À cette occasion, le Club de Golf, par la voie de son président, Sylvain Ste-Marie, avait confirmé à L’Action que des projets résidentiels étaient prévus dans ces secteurs.  

De nombreuses réserves 

De nombreux citoyens présents à la séance de consultation ont exprimé de sérieuses réserves et parfois même une opposition marquée à un éventuel projet de développement résidentiel dans ce secteur. Plusieurs ont signifié des inquiétudes devant le déboisement potentiel occasionné par un tel projet; rappelons que la zone H12a couvre la façade nord de la rue du Golf qui est entièrement boisée. À ce sujet un citoyen a d’ailleurs souligné qu’un tel projet, en déboisant une partie de l’espace vert formé par le club de golf et le parc Bosco, compromet les aspects écologiques et esthétiques de la municipalité. D’autres ont également exprimé des craintes devant l’augmentation possible du flux de circulation sur Visitation et les rues adjacentes. Des citoyens ont également questionné la municipalité sur la pertinence d’un tel projet dans ce secteur. 

Plusieurs citoyens ont demandé de reporter l’adoption du projet de règlement 2138-2-2019 prévu à l’ordre du jour de la séance régulière. D’autres citoyens ont également demandé à la municipalité la procédure pour signifier officiellement leur opposition et éventuellement forcer la tenue d’un référendum sur le projet.  

La Municipalité se veut rassurante 

Le maire de même que les conseillers ont cherché à se montrer rassurants. Le maire Robert Bibeau a rappelé que le projet a reçu le feu vert du comité d’urbanisme et c’est la raison pour laquelle la municipalité va de l’avant et que le projet chemine. « Pour le moment, on est encore au stade de la consultation, c’est la raison pour laquelle vous êtes présents ce soir. Vous avez pu vous exprimer et nous allons tenir compte de ce qui a été discuté ce soir pour la suite des choses » a souligné M. Bibeau. Plus tard dans la séance régulière, à la lumière du déroulement de l’assemblée de consultation, le maire et les conseillers ont décidé d’ajourner le point 7.1 de l’ordre du jour concernant l’adoption du projet de règlement 2138-2-2019 afin de mieux tenir compte des inquiétudes soulevées par les citoyens.  

La municipalité répond à certaines inquiétudes 

En entrevue avec L’Action, le directeur général de la municipalité, Claude Crépeau, a tenu à clarifier certains éléments en lien avec le projet et à assurer qu’il s’intègre à l’espace vert que représente le Club de Golf de Joliette. Il rappelle qu’initialement, lorsque le Club de Golf a demandé la modification de zonage en 2018, le projet prévu comportait 16 résidences unifamiliales avec 16 entrées charretières. Avec l’arrivée de nouveaux promoteurs et le travail effectué par le comité d’urbanisme en collaboration avec ces derniers, le projet a évolué et est maintenant composé de trois immeubles multilogements locatifs et on passe de 16 à 3 entrées, ce qui sera plus sécuritaire pour les gens circulant sur la piste cyclable. Le promoteur devra également s’engager à maintenir un pourcentage d’arbres lors de la construction et reboiser certains secteurs. Le projet devra également faire l’objet d’un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA).  

Concernant la circulation, des études seront effectuées assure le directeur général, mais ce dernier se dit somme toute peu inquiet d’y voir un effet négatif sur Visitation et les rues adjacentes.  

Le directeur général rappel que Saint-Charles-Borromée, dans un souci de densification urbaine, souhaite concentrer son développement dans l’axe Visitation – Chemin du Golf et ainsi favoriser des projets domiciliaires à proximité des différents services, mais également des espaces verts. Il souligne que c’est le principe qui a guidé l’action du comité d’urbanisme dans ce dossier

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média