Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

07 avril 2019

Mélissa Blouin - mblouin@lexismedia.ca

Le parcours inspirant d’une poète innue

Joséphine Bacon au dîner-conférence de l’UTA

Joséphine Bacon.

CONFÉRENCE. La poète innue Joséphine Bacon partagera la philosophie des anciens à travers son parcours personnel lors du dîner-conférence annuel de l’Association des étudiants de l’Université du troisième âge de la région de Joliette (AGÉAUTAJL) le 24 avril prochain. Tous sont invités à cet événement qui se tiendra au Club de Golf de Saint-Liguori. 

Comme plusieurs jeunes de son époque, Mme Bacon a connu le confinement des pensionnats plutôt que de s’imprégner de la tradition et de sillonner les territoires de chasse avec sa communauté du Nutshimit. Elle a dû faire du rattrapage pour s’approprier la langue des nomades de son village et intégrer la philosophie des anciens. Ce passé et le sort réservé aux femmes autochtones attisent en elle une révolte qu’elle porte d’une façon silencieuse. 

Dans son œuvre de poésie, Un thé dans la toundra, elle se présente ainsi, « Je porte ma grand-mère sur mon dos. Mes genoux ploient. Sous tant de sagesse».  

Implantée à Montréal, Mme Bacon partage l’inspiration de son plus récent recueil de poésie, <@Ri>Uiesh / Quelque Part<@$p>, entre les arbres du Parc Molson de Rosemont et les terres ancestrales de la côte Nord. Cette œuvre est finaliste au prix des libraires 2019, section poésie. 

Soucieuse de la conservation de sa langue et sa culture, elle enseigne l’innu-aimum depuis 40 ans, anime des ateliers d’écriture et donne des conférences dans les cégeps, les universités et plusieurs communautés autochtones. Elle a été invitée à prendre la parole en Colombie, en France, en Russie, en Arménie et en Haïti.  

Parmi les reconnaissances qu’elle a reçues, on dénote un doctorat Honoris Causa de l’Université Laval, le prix international Ostana - écriture en langue maternelle et le prix Mérite du français dans la culture 2018. 

Les frais seront de 40$ pour ce dîner-conférence et de 20$ pour les étudiants de l’UTA-Joliette. Le cocktail sera servi dès 11 h 30. Vous devez faire parvenir votre inscription et votre chèque avant le 10 avril à AGÉAUTAJL, C.P. 156, Joliette, J6E 3Z6. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média