Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 mars 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Les ressources humaines à l’honneur au 15e Congrès des Matinées Lanaudoises

Matinées Lanaudoises

©(Photo L'Action - Steven Lafortune)

Le comité organisateur a annoncé que le 15e Congrès des Matinées Lanaudoises se tiendrait autour des ressources humaines, le 22 mai prochain, au Château Joliette.

TRAVAIL. Sous le thème « Prédire l’avenir de vos RH! », les ressources humaines seront à l’honneur au 15e Congrès des Matinées Lanaudoises, prévu le 22 mai, au Château Joliette.

Pour cette édition, le comité organisateur a pigé parmi leurs « chouchous » des dernières années, en plus d’amener de la nouveauté. Huit conférenciers seront présents pour discuter de divers sujets entourant les ressources humaines. 

« Dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre, il faut savoir bien gérer la situation, puisque ce n’est pas facile. Les convives pourront entendre les tendances du milieu, à savoir la rétention ainsi que la démystification de l’intelligence artificielle », a déclaré Nathalie Breault, du ministère de l’Économie et de l’Innovation. 

D’ailleurs, le directeur général de la Corporation de développement économique de Joliette (CDÉJ), Nicolas Framery, a révélé que les invités du congrès étaient des « conférenciers de choix ». Tout d’abord, les convives assisteront à deux exposés avec des entrepreneurs ayant fait leur marque, soit Dominic Gagnon et Jean-François Ouellette. 

Le premier s’exécutera devant le public en avant-midi avec « La meilleure façon de prédire l’avenir, c’est de l’inventer! ». Le second performera sous les projecteurs en après-midi avec « L’intelligence artificielle, ses opportunités et ses défis pour votre entreprise! ». 

« Dominic a un parcours inspirant étant TDAH. C’est une belle leçon de vie. Jean-François, quant à lui, est professeur au HEC et viendra discuter de l’incidence de l’intelligence artificielle sur les consommateurs et les entreprises », a-t-il laissé entendre. 

Par la suite, les participants devront choisir deux conférences parmi les six proposées par le comité organisateur. Tout de suite après l’intervention de M. Gagnon, ils se dirigeront soit vers le Dr Amir Georges Sabongui avec « Le pouvoir de la psychologie positive », Marianne Plamondon avec « Les musts de l’actualité en gestion des ressources humaines : #MeToo, cannabis et déconnexion » ou Étienne Beaulieu avec « Et si on réinventait le monde du travail ».  

Au retour du dîner, le manège recommencera. Dès la fin du récit de M. Ouellette, ce sera au tour de Didier Dubois (Le marketing RH au service du recrutement), Carol Allain (Valeurs verticales vs valeurs horizontales) et Danielle Gauthier (Intelligence artificielle, implantation et ressources humaines) de se faire valoir.  

L’an dernier, pas moins de 200 personnes ont convergé vers le Château Joliette et le comité s’attend au même nombre de participants. Il en coûte 185 $ taxes incluses et comprend le déjeuner, le dîner, l’accès aux conférences ainsi qu’au 5 à 7 de fin de journée.  

Pour réservation, il suffit de se rendre sur le site des Matinées Lanaudoises au www.matineeslanaudoises.com à compter du lundi 25 mars à midi. Les places sont limitées.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média