Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

06 mars 2019

Steven Lafortune - slafortune@lexismedia.ca

Marie-Mai promet une soirée festive lors de son passage à Joliette

Marie-Mai

©(Photo gracieuseté)

Après 5 ans d’absence sur les planches, Marie-Mai promet une soirée festive lors de son passage pour deux spectacles au Centre Culturel de Joliette, les 23 et 24 mars.

SPECTACLE. Après une pause de 5 ans, Marie-Mai avait envie de reconnecter avec son public. L’auteure-compositrice-interprète s’est lancée dans la conception d’une imposante tournée qui la mènera aux quatre coins du Québec jusqu’au printemps 2020, avec un arrêt les 23 et 24 mars prochains au Centre Culturel de Joliette. 

Cette tournée, intitulée « Elle et moi », provient de l’album du même nom, paru le 9 novembre 2018, soit quatre ans après la sortie de « M ». Pour ce sixième disque, Marie-Mai s’est inspirée des grands changements ayant parsemé sa vie personnelle et professionnelle au fil des dernières années. 

Parmi la liste, elle note la naissance de sa fille, Gisèle, ainsi que la rupture avec la maison de production Productions J, qui gérait sa carrière depuis ses débuts. « J’ai brassé le jeu de cartes. Ça a amené des côtés insécurisants, mais j’ai décidé d’explorer cette fragilité et d’être honnête sous mes couleurs. Lorsqu’on creuse dans le vrai, c’est là qu’on va chercher le public, parce que tout le monde passe par-là », a-t-elle expliqué en entrevue à L’Action. 

La chanteuse de 34 ans le dit d’emblée : elle s’ennuyait de prendre la route et de rencontrer ses fans. Depuis les derniers mois, elle planche sans relâche sur la création du spectacle afin qu’il soit bien rodé.  

« Je ne fais pas les choses à la légère. Il s’agit du meilleur spectacle que j’ai monté, tant au niveau du concept que des décors. Que je sois au Centre Bell ou dans une plus petite salle, les gens auront droit au même niveau de performance », a-t-elle mentionné. 

Elle ajoute que sa plus grande fierté réside dans le fait qu’elle chante 100% des chansons du concert, et ce, malgré les défis que les chorégraphies lui imposent. Pour y arriver, elle s’est entraînée chaque jour pour que sa voix demeure forte en dépit de l’effort physique. 

Un accueil retentissant 

Marie-Mai a reçu un accueil retentissant lorsqu’elle a entamé en grandes pompes sa tournée. Dans sa deuxième maison, elle a dévoilé le fruit de son travail lors de sa première au Centre Bell le 15 février dernier. 

« C’était complètement hallucinant! Je n’ai jamais ratissé un public aussi large. Ça m’inspire et me rend fière de voir tout le chemin parcouru avec eux », a-t-elle fait savoir. 

D’ailleurs, les détenteurs de billets pour l’une des deux représentations à la Salle Roland-Brunelle ne seront pas déçus. Ils auront droit à une soirée festive avec toute l’énergie qui fait désormais sa signature. « On a arrangé certaines chansons afin d’offrir une cohésion avec les nouvelles. Les spectateurs les reconnaitront, mais il y a une belle évolution et elles seront livrées dans le même état d’esprit qu’après toutes ses années », a-t-elle conclu. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média