Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Monographies

Retour

27 février 2019

Donald Brouillette - infolanaudiere@lexismedia.ca

Une ville à dimension humaine

Suzanne Dauphin

©Photo Donald Brouillette - L'Action

La mairesse Suzanne Dauphin.

MAIRESSE. « Une municipalité à taille humaine avec les services d’une grande ville », c’est l’image qui représente le plus fidèlement Notre-Dame-des-Prairies selon la mairesse Suzanne Dauphin.

De toute évidence, la mairesse connaît bien son sujet, elle qui a été conseillère municipale pendant 24 ans avant d’accéder à la mairie à la dernière élection.

« Nous avons une variété d’infrastructures communautaires et de loisir, une vie culturelle extrêmement vigoureuse et développée, un parfait mélange de qualité de vie d’une municipalité à la mesure des familles avec une gamme de services des grandes villes », ajoute-t-elle.

Ce thème « À la mesure des familles » guide toutes les actions de la municipalité, de la plus petite à la plus grande, et tient compte de la capacité de payer des citoyens, explique Suzanne Dauphin.

Projets en 2019

Parmi les projets majeurs prévus cette année, il y a la rénovation du bâtiment des organismes, qui permettra d’assurer plus de confort et de sécurité aux bénévoles qui occupent cet espace. Les travaux estimés à 2,2 M$ devraient débuter en juin et se terminer en octobre, pour minimiser l’impact sur le fonctionnement des organismes. La Ville entend d’ailleurs dépanner les organisations qui auront besoin de lieu pour tenir des événements pendant l’été.

L’amélioration de la sécurité dans le quadrilatère des écoles est un autre projet important, précise la mairesse. Des mesures seront prises pour faciliter la cohabitation des piétons, cyclistes et automobilistes sur les rues Jetté, Bonin, 1ère et 3e avenues.

On poursuivra enfin les projets de mise à niveau des infrastructures des réseaux d’eau potable, d’égout et de voirie.

À moyen terme

Pour poursuivre son développement, notamment au niveau domiciliaire, Notre-Dame-des-Prairies doit régler le problème des eaux de débordement dites eaux parasites; un mandat a été accordé à une firme spécialisée pour accompagner la Ville dans ses démarches auprès du ministère de l’Environnement.

Un autre projet prévu en 2020 tient beaucoup à cœur à la mairesse, la modernisation du parc Raymond-Villeneuve pour en faire un parc intergénérationnel favorisant le contact entre les jeunes et les aînés. On veut aussi qu’il soit accessible aux personnes à mobilité réduite.

Enfin, en collaboration avec Vélo Québec, Notre-Dame-des-Prairies veut bonifier les réseaux piétonniers et cyclables actuels afin de favoriser le transport actif.

Autant la vie culturelle que le développement économique continuent d’être des priorités pour la Ville et la mairesse Dauphin; d’autres textes dans ces pages y sont consacrés.

Selon ses principaux collaborateurs, la mairesse Suzanne Dauphin se révèle particulièrement proche de ses concitoyens, dont elle en connaît personnellement un grand nombre! Avec son passage de conseillère à mairesse, elle dit vouloir « rallier les gens à une même vision de la municipalité, tant au point de vue du développement économique, commercial, industriel que culturel, et améliorer la qualité qu’on peut donner aux citoyens. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web Joliette - Caméléon Média